GN SAINT-LO : CATHERINE HENRIQUET REMPORTE LA DERNIERE ETAPE

Le podium de la dernière étape - Photo PSV Morel

Samedi 17 novembre - 19h27 | ma.thierry

GN SAINT-LO : CATHERINE HENRIQUET REMPORTE LA DERNIERE ETAPE

Saint-Lô accueillait pour la première fois une étape du Grand National en dressage. Pour l’occasion, ils étaient quinze couples engagés dans le Grand Prix de samedi dont quatorze courraient en écurie pour la dernière étape du circuit. C’est donc l’écurie Equitechnic-Derby Assurance qui s’impose sur cette ultime manche grâce à Catherine Henriquet et Paradieszauber.


Si le nombre de partants sur ce dernier Grand Prix du Grand National était moins important que sur les étapes précédentes, toutes les écuries encore en course pour figurer parmi les huit premiers du classement définitif étaient présentes en Normandie. Et l’enjeu est de taille pour tenter d’accumuler les derniers points qui pourraient bel et bien changer le classement général. Victorieuse de l’étape de Compiègne début octobre, l’écurie Kineton-Pikeur était représentée par ses deux cavaliers, [Jessica Michel] et Vincent Guilloteau. Ce dernier ouvrait le Grand Prix et mettait tout de suite la pression sur ses adversaires en déroulant une bonne reprise ponctuée de quelques fautes. En selle sur Woodstock, le cavalier sort de piste avec une moyenne générale de 66,021% lui permettant de monter sur la troisième marche du podium. « Le cheval était très bien dans ses allures mais il faut encore me mettre à son niveau », sourit Vincent Guilloteau. « Maintenant il faut être encore plus compétitif car le cheval est en forme. Le Grand National m’a permis d’avancer à notre rythme et je trouve que c’est un circuit vraiment intéressant pour lancer un jeune cheval sur le Grand Tour », ajoute-t-il. Sa coéquipière avait changé ses plans en décidant de présenter [Daimler] sur son premier Grand Prix à la place de [Riwera de Hus], qui partira à Stuttgart la semaine prochaine. Avec un cheval assez tendu et qui doit encore trouver ses marques sur ce niveau, Jessica Michel sort de piste avec une moyenne de 62,723%, mais offre le point participatif à son écurie. En conclusion du premier groupe de l'épreuve, [Catherine Henriquet] a prouvé une fois de plus que son cheval [Paradieszauber] commence à se stabiliser dans des points supérieurs à 67%. Avec une reprise très propre et sans faute, le couple prend la tête du classement (69,553%). « Je suis très contente car c’est la première fois que nous obtenons une telle note en Grand Prix. Le cheval se calme progressivement et devient plus gérable mais il faut aussi prendre en compte qu’il s’agissait de sa première sortie en indoor de la saison. Mon objectif sur ce circuit était d’atteindre les 67%, puis les 68% et maintenant les 69% (rires) », souligne la gagnante du jour qui offre donc à son écurie les treize points de la victoire. En difficulté à Lyon il y a une semaine, [Claire Gosselin] a présenté une reprise maitrisée avec [Karamel de Lauture], avec cependant des piaffers timides mais une belle expression générale au trot et au galop. Le couple obtient la note de 67,319% et permet ainsi à son écurie Biosem-Equi Performance de monter sur la deuxième marche du podium. En course pour remporter cette cinquième édition du Grand National, l’écurie Equidia Life prend la quatrième place du Grand Prix et de l’étape grâce à [Julia Chevanne] et [Luciano 182] (66%). Juste derrière nous retrouvons l’écurie Team Normandie-Verneuil Dressage représentée par [Jean-Philippe Siat] en selle sur [Tarski van de Zuuthoeve] (65,383%).

 
Si Verneuil Dressage (Laurence Vanommeslaghe et Sarah Casanova) avait trois points d’avance sur Equidia Life (Julia Chevanne et Pauline Leclercq), les épreuves de dimanche joueront un rôle essentielle pour sacrer l’écurie gagnante de cette édition 2012. Il faudra pour cela attendre le calcul de tous les points et la prise en compte des quatre meilleurs résultats des écuries sur l’ensemble du circuit.

 
A Saint-Lô, Elodie Muller

 
Résultats de l’étape :
1/Catherine Henriquet - Paradieszauber = 69.553%
2/Claire Gosselin - Karamel de Lauture = 67.319 %
3/Vincent Guilloteau - Woodstock = 66.021 %
4/Julia Chevanne - Lucciano 182 = 66.000 %
5/Jean-Philippe Siat - Tarski van de Zuuthoeve = 65.426 % 
6/Muriel Leonardi - Walentina = 64.341 %
7/Dominique d'Esmé - Roi de Coeur = 62.979 %
8/Jessica Michel - Daimler = 62.723 %

À lire également...

Réagissez