Jeudi 08 novembre - 17h51 | ma.thierry

ARNAUD SERRE ANNONCE LA RETRAITE SPORTIVE D’HELIO

A partir du 9 novembre, le Domaine équestre des Grands Pins à Vidauban accueillera un CDI 3*, compétition internationale sur laquelle Arnaud Serre a décidé de dérouler ses dernières reprises avec Hélio II. Après trois années riches en émotions, notamment marquées par deux titres de champion de France Pro Elite et une participation aux championnats d’Europe en 2011, Hélio II fera donc ses adieux à la compétition là où tout avait commencé.


A bientôt dix-huit ans et après avoir accumulé plus de trois cent sorties en compétitions nationales et internationales, la décision a été prise par son éleveuse et propriétaire pour moitié, Dominique Rozière, de mettre fin à la carrière sportive de l’étalon de race espagnole. C’est en 2010 qu’[Helio II] rejoint les écuries de la Martelière, chez Arnaud et Anne-Sophie Serre, après le décès tragique de sa cavalière de toujours, Sylvie Correlou. C’est donc à Vidauban, là où le couple faisait ses débuts en Grand Prix, qu’Arnaud Serre a décidé de présenter une dernière fois devant le public français, le cheval qui lui a permis de concourir sur quelques-unes des plus belles pistes internationales de dressage comme Saumur, Vejer de la Frontera, Rotterdam, Hickstead, Olympia ou encore Lyon.

 
Après une longue carrière qui commence à l’âge de quatre ans pour atteindre le Grand Prix sous la selle de Sylvie Correlou, Hélio s’est très vite entendu avec [Arnaud Serre], pour former un couple rapidement solide et indispensable en équipe de France. Mais cette entente était aussi possible grâce au très bon travail qu’avait effectué celle avec qui il a partagé onze années. Plus récemment, le couple Arnaud/Hélio était entré dans la course à la qualification pour les Jeux olympiques de Londres, mais il sera finalement désigné comme premier réserviste. Cette année, Arnaud Serre et Hélio prenaient une belle troisième place sur l’étape Coupe du monde de Lipica, avant donc de fouler une dernière fois la piste de Vidauban. Cependant, si Hélio rejoindra en début d’année prochaine la Camargue et son éleveuse Dominique Rozière, Arnaud Serre a été invité à le présenter à l’occasion du Horse show de Madrid en décembre, lors d’un clinic animé par l’entraineur international, Ton de Ridder, sur le thème « bien construire une reprise en musique », la spécialité du couple. « Hélio a partagé notre vie pendant trois ans. C’est une période courte mais il me semble qu’il a toujours été là. J’ai du mal à concevoir qu’il puisse partir mais surtout qu’il va bientôt fêter ses dix-huit ans. Il en paraît tellement moins ! Il est le fleuron et l’âme de nos écuries, je lui dois ce que je suis devenu. Il est pour moi un compagnon, un ami que rien ne pourra remplacer. Il est celui par lequel tout est arrivé », témoigne Arnaud Serre qui aura à cœur de briller une dernière fois sur les pistes de Vidauban.

 
Elodie Muller
 

À lire également...

Réagissez