LE BEAU SPRINT DE STEVE GUERDAT ET JALISCA SOLIER À LYON

Tout semble réussir à Steve Guerdat, vainqueur cet après-midi avec Jalisca Solier. Il devrait prochainement devenir numéro un mondial. Crédit Scoopdyga

Dimanche 04 novembre - 09h31 | Sébastien Roullier

LE BEAU SPRINT DE STEVE GUERDAT ET JALISCA SOLIER À LYON

Steve Guerdat a littéralement régalé Equita’ Lyon, cet après-midi en remportant l’épreuve majeure du jour, une vitesse à 1,60m qualificative pour le Grand Prix Coupe du monde. Le champion olympique a suivi un tracé parfait et imposé un tempo d’enfer sur sa jument favorite, Jalisca Solier, toujours aussi fringante à quinze ans. Les Français ont globalement connu moins de réussite.

 
En grand homme de cheval, qui plus est à la tête de l’écurie la pus fournie au monde, [Steve Guerdat] sait ménager ses montures, au premier rang desquelles figure toujours [Jalisca Solier], la jument française de quinze ans qui occupe une place à part dans le cœur du Jurassien. Si Lyon est "seulement" son neuvième concours de la saison, la belle Française, fille d’Alligator Fontaine et d’une mère par Jalisco B, a remporté sa quatrième victoire de l’année, cet après-midi à Eurexpo, après Saint-Gall, Cannes et Dublin. Pour le plus grand plaisir du public français, le champion olympique et sa partenaire ont bouclé un parcours limpide, suivant un tracé impeccable dans un train spectaculaire. À l’arrivée, le couple remporte cette épreuve de vitesse cotée à 1,60m avec une seconde et un centième d’avance sur l’Allemand [Christian Ahlmann] et son gris [Aragon], partis quelques minutes plus tôt.
On trouve ensuite la troisième place un des couples médaillés d’argent par équipes aux JO de Londres, [Marc Houtzager] et Sterrehof’s [Tamino] puis l’Allemand [Marco Kutscher] sur [Cornet s Cristallo], le fils de son fameux Cornet Obolensky, qui vient tout juste de prendre sa retraite. Cinquième et sixième, l’Australienne [Edwina Tops Alexander] et l’Espagnol [Sergio Alvarez Moya] confirment le grand potentiel respectivement d’[Erenice Horta], fille de Diamant de Sémilly, et de [Zipper], deux chevaux seulement âgés de huit ans. Suivent le Britannique [Michael Whitaker] sur [Antello Z], le numéro mondial suédois [Rolf Goran Bengtsson] sur le tenant du Grand Prix lyonnais [Casall La Silla] puis le coéquipier de Marc Houtzager [Maikel van der Vleuten] sur son fils de Quidam de Revel VDL Groep [Verdi].

 
Patrice Delaveau a joué le jeu

 
Le premier Français, [Jerome Hurel] pointe à la dixième place, une belle performance pour [Ohm de Ponthual], qu’on sait plus à l’aise sur les grandes pistes en herbe. Sans-faute également, [Philippe Rozier] et [Aymeric de Ponnat] auront leur mot à dire dans le Grand Prix dominical avec [Dakar C] et [Armitages Boy]. Sans sa faute sur le dernier oxer du parcours, la fantasque [Ornella Mail]*HDC aurait eu droit aux lauriers de la victoire avec [Patrice Delaveau] qui a donc pleinement joué  le jeu, de même que [Kevin Staut], [Michel Robert], [Julien Epaillard], [Eugenie Angot] et [Roger-Yves Bost].
La qualification pour le Grand Prix se jouera demain après-midi dans un petit Grand Prix à 1,60m, qui précédera l’Equita Masters, une épreuve en deux manches ouverte aux douze meilleurs cavaliers du classement mondial  ainsi qu’aux médaillés individuels, champion d’Europe, champion olympique, champion du monde et au tenant du titre de la Coupe du monde.

 
À Lyon, Sébastien Roullier

 
Les résultats
1 Steve Guerdat (SUI) & Jalisca Solier 0 59’’95
2 Christian Ahlmann (ALL) & Aragon 0 60’’96
3 Marc Houtzager (P-B)& Sterrehof’s Tamino 0 61’’26
4 Marco Kutscher (ALL) & Cornet’s Cristallo 0 61’’31
5 Edwina Tops-Alexander (AUS) & Erenice Horta 0 61’’66
6 Sergio Alvarez Moya (ESP) & Zipper 0 62’’06
7 Michael Whitaker (G-B) & Antello Z 0 62’’32
8 Rolf-Göran Bengtsson (SUE) & Casall La Silla 0 62’’44
9 Maikel van der Vleuten (P-B) & VDL Groep 0 62’’48
10 Jérôme Hurel (FRA) & Ohm de Ponthual 0 63’’94
16 Philippe Rozier & Dakar C 0 69’’32
18 Michel Hécart & Piman de la Deviniere 0 72’’20
19 Aymeric de Ponnat & Armitages Boy 0 72’’32
21 Patrice Delaveau & Ornella Mail HDC 4 57’’63
24 Kevin Staut & Silvana HDC 4 60’’19
26 Michel Robert & Nenuphar’Jac 4 61’’78
27 Julien Epaillard & Cristallo A 4 61’’94
28 Eugénie  Angot & Davendy S 4 62’’58
30 Roger-Yves Bost & Castle Forbes Myrtille Paulois 4 66’’16
38 Olivier Guillon & Lord de Theizé 7 85’’25
39 Simon Delestre & Napoli du Ry 8 63’’22
43 Edouard Coupérie & Nectar des Roches 8 67’’79
46 Pénélope Leprévost & Nayana 8 73’’96

À lire également...

Réagissez