Lundi 15 octobre - 12h27 | ma.thierry

LES JEUNES SACRÉS A COMPIEGNE

En parallèle de la cinquième étape du Grand National, Compiègne accueillait pour la première fois les championnats de France Jeunes. Si le nombre d’engagés sur les quatre niveaux d’épreuves, Minimes, Cadets, Juniors et Jeunes Cavaliers, était décevant, les cavaliers n’auront pas démérité pour décrocher leur titre de champion de France.


« Nous sommes déçus par le peu de fréquentation sur ce championnat de France Jeunes », lançait Emmanuelle Schramm dés le premier jour. « Nous sommes dans une période où de nouveaux couples se forment, l’école a repris pour beaucoup et les cavaliers changent aussi de catégorie, mais cela n’explique pas tout. Nous sommes étonnés car nous avions décidé de déplacer ces championnats à la demande des cavaliers qui s’inquiétaient de la proximité de la date d’origine du Bac », ajoute la DTN adjointe. En effet, sur l’ensemble des catégories, on ne comptait que vingt couples engagés.
Chez les Minimes, la reprise Amateur 3 Préliminaire a été remportée par Rosalie Chabert en selle sur Roberta avec une moyenne de 65%. Ce jeune couple devance Philippine Leclercq avec Jade Oliver (64,667%) et Camille Simonato avec Olympia d’Aurore (63,555%). Le dimanche sur la deuxième épreuve, la victoire revient à Olivia Nistrup Lamm avec Chirac’Son (69,584%) tandis que Philippine Leclercq prend une nouvelle fois la deuxième place. Rosalie Chabert complète le podium de cette épreuve avec une note de 64,896% et devance Agathe Ohanian déjà quatrième la veille avec Holwin. Au classement général, le titre de championne de France Minimes revient à Philippine Leclercq qui semble suivre les traces de ses frères et sœurs (Valentin et Pauline). La médaille d’argent est attribuée à Rosalie Chabert avec Roberta et c’est Agathe Ohanian qui monte sur la troisième marche de ce podium 2012. Chez les Cadets, dont le championnat se courait sur le niveau Amateur 2, la première épreuve est remportée par Lana Portejoie en selle sur Maestro de l’Aubois avec une moyenne de 67,604%. On retrouve derrière elle Charlotte Cassen avec Rienzo (66,354%) et Juliette Corouge avec Mahler de Kerlo (65,417%). C’est Charlotte Cassen qui remporte l’ultime manche de ce championnat de France Cadets avec une moyenne de 69,643% lui permettant ainsi de décrocher la médaille d’argent. Avec une deuxième place le dimanche grâce à une moyenne de 68,929%, Lana Portejoie s’empare du titre de championne de France et devance son frère, Mathis Portejoie, qui monte sur la troisième marche avec Ungaro.

 
Pas de surprises chez les Juniors et Jeunes Cavaliers

 
Ils n’étaient pas plus nombreux dans les épreuves Juniors et Jeunes Cavaliers, mais quelques couples d’expérience avaient malgré tout fait le déplacement. Chez les Juniors, Victoria Saint Cast remporte les deux reprises de niveau Amateur 1 avec son jeune cheval de huit ans, Lou Heart. La jeune cavalière décroche donc ainsi le titre de championne de France devant Clémentine Pelouard avec Indy de Lauture et Ninon Ciesla avec Dumbledor. Si les moyennes chez les Juniors n’ont pas beaucoup décollé, de nouveaux couples à suivre ont fait leur apparition. « Le samedi les chevaux ont commis beaucoup de fautes mais nous avons quand même pu détecter de nouveaux couples que nous ne connaissions pas », constate Muriel Leonardi, chef d’équipe des Jeunes. Du côté des Jeunes Cavaliers, pas de surprises non plus puisque c’est Victoria van den Berghe qui remporte son premier titre à ce niveau avec Scalia. Absente des terrains de concours depuis les championnats d’Europe cet été, le couple s’est imposé les deux jours pour monter sur la plus haute marche du podium. La médaille d’argent revient à Pauline Guillem, en net progrès avec son cheval W, tandis que Ninon Vandenabeele complète ce podium 100% féminin avec Rakino. « Les trois couples qui montent sur ce podium Jeunes Cavaliers sont des couples confirmés qui ont obtenu des moyennes très correctes sur ce championnat », souligne la chef d’équipe. « Je suis contente de mes deux reprises même si il y avait des fautes sur la deuxième. Nous avons passé un cap à la maison cet été mais je n’arrive pas encore à l’exploiter une fois en piste », confie Victoria van den Berghe dont l’objectif était clairement de décrocher la médaille d’or face à une concurrence limitée.
 

Les Jeunes se retrouveront maintenant à Lamotte-Beuvron du 29 au 30 octobre pour un stage de détection, d'accompagnement et d'information.

 
A Compiègne, Elodie Muller
 
 

À lire également...

Réagissez