Dimanche 16 septembre - 21h07 | Daniel

SWING DE HUS REJOINT JULIA CHEVANNE

Alors qu’il évoluait depuis le mois d’avril sous la selle de Marc Brulé, installé à Deauville,Swing de Hus vient de rejoindre l’Ile-de-France et plus précisément l’Isle Adam, dans les écuries Brieussel, où se trouve Julia Chevanne. Champion de France des chevaux de cinq ans en 2011 avec Jessica Michel et septième des championnats du monde de Verden la même année, Swing de Hus vient donc épauler l’actuel cheval de tête de Julia Chevanne, Luciano 182.


« Les chevaux de l’écurie Peslier sont de retour en région parisienne », confie Claudia Chauchard la compagne du jockey Olivier Peslier. « Nous souhaitions les avoir plus près de nous car nous sommes installés à Chantilly pour les besoins professionnels d’Olivier », ajoute-t-elle. En effet, Swing de Hus n’est pas le seul cheval qui rejoint le piquet de [Julia Chevanne] puisque Urion, hongre de onze ans par Triton, faisait lui aussi partie du voyage. Les deux chevaux, arrivés mercredi dans leur nouvelle écurie, évolueront donc désormais sous la selle de la cavalière olympique avec pour objectif de sortir en compétition. « L’objectif est de les sortir en concours le plus loin possible mais d’autres chevaux devraient surement les rejoindre. En effet, nous souhaitons avec le temps avoir plusieurs chevaux qui évoluent à haut niveau », souligne Claudia Chauchard. Cependant, le couple Peslier ne met pas pour autant son projet de Haras à Deauville de côté. « Ce projet est toujours d’actualité mais pour le moment les chevaux de sport resteront à l’Isle Adam tant que nous vivrons à Chantilly », continue-t-elle.

 
Le choix du cavalier pour Swing et Urion est alors apparu logique puisque Claudia Chauchard et Julia Chevanne se connaissent depuis plus de trois ans par l’intermédiaire d’un ami dans le monde des courses. « J’avais déjà travaillé à cheval avec Julia et ce changement était aussi dû au fait que je souhaitais monter mon propre cheval plusieurs fois par semaine. Cependant, je souhaite bonne continuation à Marc (Brulé, ndlr) en espérant qu’il pourra évoluer au plus haut niveau possible ». Reste donc aux nouveaux couples à se former et se découvrir, mais Julia Chevanne va maintenant pouvoir se tourner vers l’avenir.

 
Elodie Muller

À lire également...

Réagissez