DEAUVILLE : DEUX TOP PRICE A 20.000 €

Vuiton de Kreisker adjugé 20.000 €. Ph. MV

Mardi 11 septembre - 19h00 | ma.thierry

DEAUVILLE : DEUX TOP PRICE A 20.000 €

Après avoir organisé la vente du Haras des Rouges en 2011, l'Agence Pompadour, dirigée par François Roemer, proposait cette année, au Pôle international du cheval de Deauville, une vente aux enchères de chevaux à la génétique entièrement française.
Malgré un bon début avec quatre poulinières plutôt bien vendues, dont la propre soeur du grand gagnant Quick Study (ex-Lutin de Semilly, par Quick Star) adjugée à 20.000 €, on restera sur ce top price, qui sera juste égalé par Vuiton de Kreisker, un fils de Diamant de semilly, soeur utérin de la grande gagnante Nifrane de Kreisker et issu de la souche "de Chalusse" qui donna notamment Mylord Carthago*HN.

Quelques chevaux intéressants, tels Vridi Beach du Banco (Dollar dela Pierre), Veronese Trefle (Diamant de semilly) ou Vackanda de Lojou (Diamant de Semilly) ont été adjugés entre 15 et 17.000 €, mais les quinze autres trois et quatre ans vus à l'obstacle n'ont pas dépassé la barre des 10.000 €.

60 % des chevaux ont été vendus, avec une moyenne de 14.000 € pour les poulinières, 7000 pour les foals et 11.000 pour les trois et quatre ans.


Malgré cette vente mi-figue, mi-raisin, François Roemer se voulait néanmoins optimiste : « C'est une nouvelle vente et je trouve que nous tirons quand même pas mal notre épingle du jeu, d'autant que nous voulions qu'il y ait plusieurs gammes de chevaux pour toutes les bourses. Les Français n'ont pas encore la culture d'acheter aux enchères, alors qu'ils peuvent avoir dans un même lieu des chevaux sélectionnés, avec un bilan vétérinaire, et qu'ils ne doivent pas donner de commission à un intermédiaire. Nous avons voulu axer cette vente sur la génétique française pour nous démarquer et nous donner une véritable identité et également avec un réel souci de redorer le blason du cheval français. c'est une manière de dire que les souches françaises sont bonnes et de redorer leur blason. »

À lire également...

Réagissez