COUPE DES NATIONS CALGARY : L'ALLEMAGNE IMPERIALE

L'Allemagne sacrée à Calgary. (Ph. Spruce Meadows Media Services)

Mardi 11 septembre - 11h41 | lbernardini

COUPE DES NATIONS CALGARY : L'ALLEMAGNE IMPERIALE

Emmenée non pas par Otto Becker mais par Sonke Sonksen, la Mannschaft a dominé samedi la Coupe des nations de Calgary devant l’Irlande et les Pays-Bas. L’Allemagne présentait sans doute l’une des équipes les plus affutées avec Philipp Weishaupt, Daniel Deusser, Hans-Dieter Dreher et Christian Ahlmann.



Des neuf nations en lice, l’équipe de France, vainqueur l’an dernier, sera rapidement hors course. Après les huit points d’[Olivier Robert] avec Olala de Buissy et les douze points de [Jerome Hurel] avec Ohm de Ponthual, le sort des Bleus est fixé lorsque [Roger-Yves Bost] abandonne avec Nippon d’Elle. L’équipe de France n’est pas la seule en difficulté sur le parcours dessiné par le Vénézuélien Leopoldo Palacios. Les scores sont lourds pour bon nombre de cavaliers. Avec respectivement quarante-quatre et trente-deux points à l’issue de la première manche, la Suisse et la Belgique s’arrêtent là. Devant, l’Allemagne, l’Irlande et la Grande-Bretagne se positionnent en haut de classement.



La deuxième manche est une nouvelle fois très fautive. Hormis [Reed Kessler] avec Cylana (4+0), [Tina Fletcher] avec Ursula XII (0+5), [Jur Vrieling] sur [VDL Bubalu] (4+0) et l’armada allemande, peu de couples se détachent. Côté allemand justement, [Daniel Deusser] s’est montré particulièrement performant en réalisant l’unique double sans-faute de la Coupe avec son fils de Cornet Obolentsky, Cornet d’Amour. Le couple fait mieux qu’[Hans-Dieter Dreher] avec son chic Embassy II (4+8) et que [Philipp Weishaupt] avec l’expérimenté [Catoki] (4+4). [Christian Ahlmann] et [Taloubet Z], sans-faute en première manche, n’auront même pas besoin de se présenter une deuxième fois. Si l’Allemagne est rapidement assurée de la victoire finale, les deuxième et troisième places sont plus disputées. L’Irlande, représentée par Shane Sweetnam, Jennifer Crooks, Andrew Bourns et Shane Breen, fait preuve de régularité et parvient à monter sur la deuxième marche du podium. Les Pays-Bas réalisent eux une belle remontée et devancent au finish la Grande-Bretagne, quatrième.



Pour l’anecdote, l’Allemagne ne s’était pas imposée à Calgary depuis 2007. Comme d’autres auparavant, les quatre mousquetaires allemands se souviendront longtemps de cette victoire. « Vous entendez souvent parler de la qualité de ce concours, mais ce n’est rien comparé à ce que l’on ressent ici », a commenté [Philipp Weishaupt], présent à Spruce Meadows pour la première fois.



Le classement :

1.    Allemagne
2.    Irlande
3.    Pays-Bas
4.    Grande Bretagne
5.    Etats-Unis
6.    Canada
7.    Belgique
8.    Suisse
9.    France
 
 


Marie-Anaïs Thierry, avec communiqué
 

À lire également...

Réagissez