VERBIER : PREMIER GRAND PRIX POUR MICHEL ROBERT ET NENUPHAR'JAC

Michel Robert a affiché un grand sourire à la remise des prix pour sa première victoire en Grand Prix sur Nenuphar'Jac. Crédit Agnès Quentin/Sportingphoto@verbier.ch

Vendredi 31 août - 11h40 | lbernardini

VERBIER : PREMIER GRAND PRIX POUR MICHEL ROBERT ET NENUPHAR'JAC

Ce week-end, la tournée des concours alpins faisait halte à Verbier, aux pieds du massif des Combins, en Suisse, pour un CSI gradué de trois étoiles. Après quinze ans au niveau national, le jumping de Verbier a passé un cap avec l’organisation d’épreuves internationales auxquelles quelques-unes des meilleures cravaches mondiales ont pris part. Le point d’orgue de ce week-end de compétition, le Grand Prix à 1,50m, a sacré Michel Robert et Nenuphar’Jac.



Sur cinquante-neuf cavaliers à prendre le départ de cette épreuve comptant pour la Rolex ranking, seuls quarante-huit d’entre eux sont parvenus au bout de ce parcours imaginé par Rolf Ludi. Parmi les abandons, citons notamment [Gregory Wathelet] avec [Desteny vh Dennehof] ou encore les Tricolores [Edouard Couperie] sur [Nectar des Roches] et [Romain Duguet] sur [Othello du Soleil].

Treize cavaliers signent un parcours vierge de toute pénalité et se qualifient ainsi pour le barrage. Parmi ces barragistes, quatre cavaliers locaux dont le nouveau champion olympique, [Steve Guerdat], avec son hongre de neuf ans [Chips VI]. A ce stade, le couple ne peut toutefois empêcher une barre à terre et doit se contenter de la dixième place avec un chronomètre affichant 44,71 secondes. En neuvième position, on retrouve la jeune mais non moins performante [Brianne Goutal]. L’Américaine quitte la piste pénalisée elle aussi de quatre points avec [Nice de Prissey]. Grosse déception en revanche pour le Brésilien [Marlon Zanotelli] qui signe le parcours le plus rapide de tous ces barragistes (41,94 secondes) mais pénalisé d’une faute le laissant ainsi à la huitième place avec Corrito, un fils de Corrado. Récemment séparé de sa monture de tête, Waldo, le Belge [Jerome Guery] effectue un nouveau parcours sans-faute avec [Tic Tac du Seigneur] se classant ainsi en septième position tandis que son compatriote champion du monde [Philippe Le Jeune] obtient une belle cinquième place avec [Carlino STX].



Reynald Angot toujours classé



Deux Frenchies étaient parvenus à se qualifier pour ce barrage aux couleurs de la commune de Bagnes : [Michel Robert] sur [Nenuphar Jac] et [Reynald Angot] sur [Opera des Loges]. Avec un tableau vierge et un chronomètre affichant 43,22 secondes, le Rhônalpin s’avère le plus rapide des treize barragistes arrachant ainsi sa première victoire en Grand Prix avec ce fils de Cumano, âgé de onze ans, déjà vainqueur d’une belle épreuve à 1,50m lors de l’étape du Global Champions Tour de Monte carlo, le 29 juin. Aucun cavalier n’est parvenu à le rattraper laissant ainsi l’Américaine Katie Prudent sur le carreau avec V, un KWPN de dix ans. C’est un cavalier local qui s’empare de la troisième marche du podium en la personne d’Alain Jufer. En selle sur Casha vd Kornelishoeve, l’Helvète effectue un parcours sans pénalité en 43,87 secondes. Très performant ces derniers temps, le Normand Reynald Angot se retrouve quant à lui aux pieds du podium avec Opéra des Loges après un parcours bouclé en 44,05 secondes.



Lola Bernardini

À lire également...

Réagissez