Vendredi 24 août - 12h37 | carla.pastor

Bilan de la Grande Semaine de Belgique

A l’instar de notre traditionnelle Grande Semaine de l’élevage de Fontainebleau, le centre équestre de Gesves a accueilli les championnats de Belgique Jeunes Chevaux. Ainsi, du 14 au 19 aout, les meilleurs produits du plat pays se sont affrontés lors des championnats des quatre, cinq et six ans, de la coupe de Belgique des sept ans, sans oublier les épreuves spéciales Foals, à partir de deux ans.


La médaille du Roi




Place aux très jeunes, dimanche, avec la finale des trois ans. Cinquante-deux chevaux ont participé à l’épreuve qualificative mais seulement dix sont parvenus en finale. Traditionnellement jugés sur le modèle, les allures et le saut en liberté, les futurs champions ont dû fournir un dernier effort pour cette épreuve. Sous une chaleur accablante, seule Douchka du Chemin Vert, inscrite à la naissance au stud-book sBs, a continué d’impressionner par sa force et sa technicité. Sacrée championne de Belgique, cette jument remporte également la Médaille du Roi, attribuée aux chevaux de production belge, comme le veut le règlement.

Finale des quatre ans



Cent quarante-neuf couples se sont élancés sur le parcours dessiné par Eugène Mathy mais, à l’issue de la première qualificative, seuls quatre-vingt quatorze ont réalisé un sans-faute. Trente-sept sortent indemnes de la deuxième manche, condition sine qua non pour accéder à la finale. Cette dernière étape s'est jouée en deux manches, soit quatre parcours au total pour ces futurs cracks. Sept d’entre eux ont réalisé l’exploit de ne pas toucher une barre : Caddy van de Kapel (sBs par Zento et Mister Blue), Iluna van het Netehof (BWP par Casall et Darco), Ultimate de Kreisker (SF par Opium de Talma et Diamant de Semilly), Come Back Z (Zangersheide par Copin van de Broy et Rif du Crocq), Donna (par Zapatero VDL et G. Ramiro Z), Isidor Ress (BWP par For Edition et Feo) et Icamboy DB (BWP par Balou du Rouet et Gralshueter).

Finale des cinq ans


La concurrence était rude chez les cinq ans. Deux-cent quarante couples au départ et quatre-vingt un sans-faute dans la première épreuve qualificative. Cinquante-huit d’entre eux se sont élancés sur le parcours finale. L'écrémage s'est poursuivi et les vingt meilleurs se sont affrontés lors d'un barrage. L'épreuve est finalement remportée par par Hunters Scendro (Hanovrien) monté par Brecht Bille, suivi par Hermelien vd Hooghoeve (BWP par Tangelo et Thunder), Comme Il Faut (KWPN par Diamant de Semilly et Carnute), Angela Z (Zangersheide), Centaur B (KWPN pat Carpe Diem et Concorde), Comtesse vt Ertsenhof Z (Zangersheide par Calvaro Z et Ogano Sitte) et High-Tech-Vy-de-Septon (BWP par Del Piero P&B et Chellano Z).

Finale des six ans



L’épreuve que tout le monde attend, six ans étant une année charnière pour les Jeunes Chevaux. Beaucoup sortiront en effet à l’international après cette épreuve. Seuls quarante-trois des cent quatre-vingts participants franchissent sans encombre la première qualificative. Vingt-sept d’entre eux renouvèlent cette performance et le final réunit cette fois cinq barragistes. La chaleur n’a pas découragé ces jeunes. La victoire revient à Gipsy van’t Heike (par Grandeur et Baloubet du Rouet) monté par Matthias Hens, suivi de Gladys (par Wandor van de Mispelaere et Toulon) et de Geena van’t Roosakker (par Darco et Kannan). Avec quatre points, on retrouve à la quatrième place Gines van de Klunderd (par Chatman et Randel Z) suivi par Gotile Horta (par Vigo d’Arsouilles et Calvados).

Coupe belge des sept ans



Samedi, un barrage à suspense attendait les nombreux spectateurs venus profiter du spectacle de la Coupe belge des sept ans. Une coupe qui revient à Fatination van de Flandria sous la selle de de Farid Ladjouan (409,5 points), suivie de près par Aralon 2000 Z monté par Fabrice Galdini (405 points) et de Vargas de Ste Hermelle avec Olivier Martin (400 points). Une belle épreuve et un podium qui satisfont tout le monde dans la mesure où un représentent de chaque stud-book belge (BWP, Zangersheide et sBs, dans cet ordre) était présent sur le podium.


Carla Pastor avec communiqué

À lire également...

Réagissez