Eric Lamaze arrache le soutien de sa fédération

Le bras de fer entre Eric Lamaze et Canada Hippique, la fédération nationale canadienne, n'aura duré que quelques heures - Crédit Sccopdyga

Jeudi 09 août - 19h35 | ElodieM

Eric Lamaze arrache le soutien de sa fédération

Face à la menace d'Eric Lamaze de boycotter les prochaines compétitions par équipes, Canada Hippique, la fédération nationale canadienne des sports équestres, a modifié sa position vis-à-vis de la disqualification de Victor le cheval de Tiffany Foster, pour hypersensibilité, au matin de la première épreuve par équipes des Jeux Olympiques, dimanche dernier à Londres. La polémique devrait ainsi se clore.


Le bras de fer entre [Eric Lamaze] et Canada Hippique, n'aura duré que quelques heures, hier, le temps pour la fédération nationale de la feuille d'érable de se livrer à un savoureux exercice de rétropédalage. Après avoir en effet apporté son franc soutien (lire notre article) à la FEI dans l'application des règles encadrant les tests d'hypersensibilité, qui avaient entraîné dimanche matin la disqualification dramatique de [Victor], le cheval de la jeune [Tiffany Foster], le président Michael Gallagher a tenu un tout autre discours cette nuit.


"Canada Hippique approuve que le protocole d’hypersensibilité ait été mis en place par la FEI pour protéger le bien-être du cheval et l’équité de notre sport", dit-il dans un communiqué qui cite ensuite le Dr Sylvie Surprenant, vétérinaire de l’équipe olympique canadienne. "Victor a subi une coupure superficielle sur l’avant de la bande coronaire de l’antérieur gauche. A notre avis, le cheval est apte à concourir, comme il n’a montré aucun signe de boiterie. Toutefois, le protocole d’hypersensibilité de la FEI est tel que si le cheval est sensible au toucher, quelle que soit la cause, il est disqualifié. Bien que les règlements de la FEI aient été suivies, nous croyons qu’il devrait y avoir un réexamen de ce protocole d’hypersensibilité ."


"Nous estimons que des discussions plus profondes doivent avoir lieu sur le protocole d’hypersensibilité afin d’assurer un équilibre entre l’intention philosophique et l’application dans le monde réel. Le Canada entend bien jouer un rôle dans ces discussions avec les autres nations au sein de la famille FEI", reprend Michael Gallagher.


Le président de Canada Hippique reconnaît ensuite "une erreur" à propos de son précédent communiqué de presse, erreur qu’il explique par la crainte que le Canada soit vu comme une nation "ne soutenant pas le dépistage de l’hypersensibilité". "Ce que nous essayons d’expliquer, c’est que nous soutenons pleinement les tests d’hypersensibilité. C’est un test extrêmement important. Toutefois, il a été destiné à attraper les tricheurs qui font des choses horribles sur les membres de leurs chevaux pour les rendre sensibles. Il n’a jamais été destiné à provoquer la disqualification d’un cheval comme celui de Tiffany, pour une petite abrasion. Evidemment, il était sensible. Si vous avez une petite abrasion, votre test de sensibilité est positif."


Au sujet du coup de colère du champion olympique 2008, Michael Gallagher a estimé qu’il s’en est pris à sa propre fédération "pour être sûr que nous allons vraiment faire quelque chose à ce sujet. Lorsque nous avons publié notre communiqué de presse disant que nous soutenons les tests d’hypersensibilité – et en y repensant, peut-être n’a-t-il pas été rédigé aussi bien qu’il aurait dû l’être – il a dû comprendre que nous appuyions le protocole d’essai qui a causé l’élimination de Victor. Et ce n’est pas ce que nous voulions dire. Mais quand vous le lisez attentivement, je peux totalement comprendre où il veut en venir."


Le président a ajouté avoir parlé avec Lamaze et que tout était rentré dans l’ordre. Il a également donné des nouvelles de Tiffany Foster. "Peu de gens parlent de Tiffany mais elle va bien. Elle apprécie notre soutien." La polémique semble ainsi close. Du moins jusqu’au retour des discussions sur les tests d’hypersensibilité à l’ordre du jour de la FEI.


Sébastien Roullier

À lire également...

Réagissez