Jeudi 02 août - 18h04 | ElodieM

ROYAN : BEAU PLATEAU EN PERSPECTIVE

Dès aujourd’hui, jeudi, la ville de Royan accueillera la fine fleur du jumping français et mondial à l’occasion d’un CSI gradué de trois étoiles de façon à satisfaire ceux qui n’ont pas eu la chance de prendre la route de Londres cet été. Si Franck Schillewaert s’adjugeait la victoire l’an passé avec Marquis de la Lande, il ne sera cependant pas présent lors de cette trente-sixième édition du jumping international de Royan, laissant ainsi le champ libre pour les cavaliers ayant fait le déplacement.



 
Une forte délégation française sera bien entendue dans les starting-blocks pour ce week-end de compétition en bord de mer. Celle qui participait à la victoire de la France lors de la Coupe des nations d’Aix-la-Chapelle il y a quelques semaines, [Eugenie Angot], sera de la partie avec deux montures : Orlando de Roy et Davendy S. A ses côtés, nous retrouverons le très compétitif [Reynald Angot] avec Othello du Phare, Palawane de Sully et Mondex Tame, tentant d’accrocher une nouvelle victoire à son palmarès. L’expérimenté [Herve Godignon] prendra lui aussi part à la compétition avec Queen d’Authuit, une jument de huit ans. Le double champion de France, [Alexis Gautier], sera pour sa part engagé avec Joyau d’Elle, Oliday d’Ira et Queen de Carene. Deuxième lors du Grand Prix du CSIO 3* de Budapest, [Caroline Nicolas] visera la première marche du podium avec Mozart de Beny et Parfum de la Dixme ce week-end. [Pauline Guignery] prenait la troisième place dans le Grand Prix du CSI 3* de Vichy et tentera une nouvelle performance à Royan avec Oceane de Semilly, Nuggets l’Amandour et Wonder Lady. Comptons également sur la concurrence de [Michel Hecart] avec Piman de la Deviniere et Opal du Golfe. Nous retrouverons aussi [Julien Epaillard] avec Monalisa LS, Cristallo A et Player de Brocelia. Le jeune Regis Bouguennec sera pour sa part associé à Tobelia et Miss d’Helby tandis que [Bruno Rocuet] fera le déplacement avec Hastings. Enfin, notons la présence d’[Alain Bourdon], [Edouard Mathe], [Mathieu Laveau] ou encore [Jean Le Monze], sans oublier [Olivier Robert] avec notamment Olala de Buissy.
 
Mais ce n’est pas tout puisque les cavaliers étrangers seront également à l’honneur. Wout Jan van der Schans courra pour sa part sous les couleurs néerlandaises tandis que Francois Mathy Jr, Jerome Guery ou encore [Jose Thiry] tenteront de faire résonner la Brabançonne à Royan. La Grande-Bretagne sera également dignement représentée avec [Guy Williams], [Laura Renwick] mais aussi Steven Whitaker. Le champion allemand, [Marc Bettinger], vainqueur à Dinard le week-end dernier, tentera d’ajouter Royan à son palmarès déjà bien rempli. Le Marocain, Abdelkebir Ouaddar montait sur la troisième marche du podium lors du Global Champions Tour de Monaco, gageons qu’il faudra compter sur lui à Royan ce week-end. Agé de tout juste vingt-deux ans, le Hongrois [Henri Kovacs] se joindra à ce beau plateau.



 
Tous tenteront donc de s’imposer dans l’épreuve phare de ce week-end, le Grand Prix qui se déroulera dimanche 5 août à partir de 18 heures, mais un beau spectacle attend les visiteurs tout au long du week-end avec notamment des épreuves par équipes composées de deux cavaliers amateurs et un cavalier pro (vendredi à 10h30, samedi à 10h30, puis enfin dimanche à 10h30). L’épreuve des six barres, samedi à partir de 22 heures, promet également d’être spectaculaire, tout comme le derby, dimanche dès 15 heures. Notons que des épreuves dédiées aux jeunes chevaux ont également été mises en place tout au long du week-end, laissant ainsi la chance aux cavaliers de montrer de quoi est capable la relève de leurs chevaux de Grand Prix !



 
Du beau sport en perspective en parallèle des Jeux olympiques !



 
Lola Bernardini

À lire également...

Réagissez