Mardi 07 août - 12h22 | ma.thierry

LES JEUNES CHEVAUX FONT ETAPE A CLUNY

728 jeunes chevaux de quatre à sept ans étaient engagés à Cluny pour le CIR et les finales régionales Cycle Libre. Bien peu certes par rapport aux grandes régions d’élevage mais beaucoup pour le grand Sud Est. Comme l’an dernier, c’est le ciel qui décidait chaque jour quelles épreuves se dérouleraient sur la piste en herbe. Les orages qui ont éclaté dans la nuit de vendredi à samedi ont imposé le choix final : les jeunes chevaux de cinq et six ans A ont couru leurs deux épreuves sur sable ! « L’un des avantages de Cluny est d’avoir deux pistes pour les grosses épreuves. Nous avions établi le programme afin que chacun puisse courir une fois sur l’herbe... mais suite aux intempéries, nous avons été obligés de rectifier », a précisé Yves Chauvin, président de la SHF.


CIR 4 ans
Ils étaient cent soixante-deux chevaux, quatre vingt quatre mâles et hongres et soixante-dix-huit juments au départ. Les soixante double sans-faute ont été départagés par la NEP (Note de l’Epreuve de Présentation). Pour les trois chevaux avec 16,25, c’est le montant des gains qui a permis d’établir le classement. En tête, on retrouve Ulstere des Ravaux (M SFA par Dandy du Plapet HN) qui détenait 812,12€ suivi de Utantique du Bassin (M SFB par Lejano) riche de 694,33€ et Undiable Debreyte (H SFA par Lando) à 488,03€. Les juments les mieux classées, Une du Priolet (SFA Calvaro) et Ulma des Gonnots (SFA Norton du Gravant), ont obtenu seulement 15,75. La seule jument avec une NEP de 16,25 a commis deux fautes et n’est donc pas dans la tête du classement. Aucun cheval ne s’est détaché du lot comme l’avait fait l’an dernier Lumonto Z qui remportait le championnat avec 17,75.



CIR CC 5 ans A
Le premier jour le ton était donné : un parcours de onze obstacles, dont deux doubles, et des difficultés techniques. Seuls cinquante-sept chevaux parmi les cent soixante partants terminent avec un score vierge. Le dimanche, Jean-François Gourdin a compliqué les choses en ajoutant rivière et triple. Si le triple n’a pas fait de gros dégâts, l’oxer qui venait en n°12 après la rivière a été fatal à beaucoup. Mais c’est le double, droit-oxer, dos au paddock qui a été le juge de paix et occasionné les plus nombreuses fautes. Au final, seulement trente-quatre sans-faute et les parcours à quatre points sont primés. Devant, quinze double sans-faute sont réalisés. Talia du Carry, pénalisée de quatre points après avoir été gênée par un chien lors de son parcours, a finalement vu son score modifiée. Cette fille de Calvaro née chez Jean-Pierre Vandecasteele remporte donc le CIR chez les cinq ans. Tip Top One (M SFA par Toulon) termine deuxième avec 1453,20€ de gain devant Beauty de Papignies (F SBS par Sherman Sitte) qui en détenait 1451,25€. Ces trois chevaux se retrouveront donc à Lyon pour le championnat CIR, voire à Lanaken pour les championnats du monde.



CIR 6 ans A
Quatre vingt douze chevaux au départ de la première épreuve et vingt-cinq seulement sans-faute. Un vrai parcours de CIR. L’épreuve du dimanche qui devait se courir sur herbe a été finalement déplacée sur la piste en sable à la suite de violents orages. Pour pimenter le jeu, la rivière n’était pas barrée, ce qui a suscité pas mal de fautes sur la rivière elle-même mais surtout sur le vertical qui suivait. Ce sont logiquement des cavaliers sans-faute le premier jour qui ont été les plus rapides dans l’épreuve au chronomètre et le podium de cette deuxième épreuve est ainsi le même que celui du championnat. En tête, [Harold Boisset] présentait Quolita Z (F Zangersheide par Quasimodo) avec laquelle il a obtenu treize premières places dans la saison. Le cavalier du Domaine équestre de Grammont (Montpellier) a établi un temps record comme il a l’habitude de le faire. Derrière lui, Stephan Widmer avec Soory de l’Hallali (F SFA par [For Pleasure]) puis [Julien Gonin] avec Star de la Beviere (F SFA par Jazz Band Courcelles) complètent le podium. Star de la Beviere était quatrième de l’épreuve mais la troisième, Senorita des Prés, montée elle aussi par Julien Gonin, avait un passif de quatre points en première épreuve qui ne lui permet pas de monter sur le podium du championnat.



Marie-Thérèse André

À lire également...

Réagissez