Lundi 30 juillet - 21h55 | Daniel

DRESSAGE CCE : UNE JOURNEE PLEINE DE SURPRISES

Alors que la première journée consacrée au dressage se terminait par une domination allemande à la tête du classement provisoire, les surprises n’auront pas manqué pour la suite et fin de ce premier test.


Et c’était bel et bien [Ingrid Klimke] et [Dirk Schrade] qui avaient plus que bien lancé l’Allemagne dans la course à la médaille par équipe en prenant les deux premières places à l’issue de la première journée de dressage. Mais c’était sans compter sur la détermination de couples peut-être moins expérimentés mais tout aussi appliqués sur cette épreuve parfois redoutée des cavaliers. La première cavalière très attendue de la journée n’était autre que [Zara Phillips] qui participe là à sa première olympiade avec un cheval peu expérimenté, High Kingdom. Malgré quelques petites fautes, le couple sortira de piste avec un total de 46,10 points et une vingt-quatrième place définitive. Mas la Grande-Bretagne, forte de trois autres couples d’expérience, conclura le dressage à la troisième place par équipe grâce aux passages de ses deux derniers couples : [Kristina Cook] avec [Minors Frolic] (42 points) et [William Fox-Pitt] avec [Lionheart] (44,10 points). De son côté, la France présentait son quatrième cavalier, [Donatien Schauly MCH] en selle sur [Ocarina du Chanois]. Mais le Tricolore n’aura pas eu de chance et les éléments se déchaineront contre lui ainsi qu’un jugement un peu sévère, le score final affiché au tableau sera de 44,40 points, pour une vingtième place finale (meilleure performance française). La dernière chance de remonter au classement des équipes reposait donc sur le très expérimenté [Nicolas Touzaint] avec [Hildago de l Ile]. Le couple entrait en piste juste derrière l’un des favoris de la compétition, l’Australien [Clayton Fredericks]. Avec [Bendigo], le cavalier présente une reprise propre entachée de quelques fautes, le condamnant à se contenter d’une dixième place avec un total de 40,40 points. Nicolas Touzaint et Hildago devront eux aussi se contenter d’un score en deçà de leur capacité avec une vingt-septième place définitive. Mais la première grosse surprise de la journée vient certainement de la contre-performance du champion du monde et d’Europe en titre, l’Allemand [Michael Jung]. Pressenti comme le futur médaillé d’or de ces Jeux anglais, le cavalier imperturbable rencontrera des soucis inhabituels avec Sam dès le début de sa reprise. Avec deux grosses fautes, le couple favori sort de piste avec une note finale de 40,60 points et une onzième place.

 
Mais cela n’allait pas s’arrêter là ! En effet, le Japonais Kenki Sato, en selle sur Chippieh, allait emballer la foule avec une quinzième place (42,20 points), avant que son compatriote Yoshiaki Oiwa ne réalise l’exploit de prendre la tête de l’épreuve. Installé en Allemagne chez Dirk Schrade depuis trois ans, le cavalier nippon réalisait la reprise parfaite avec Noonday de Conde, lui permettant d’obtenir un score de 38,10 points. « Je n’arrive pas encore à croire à ma performance du jour et je pense que tout le monde est un peu choqué de ce résultat car on ne s’y attendait pas. D’ailleurs, il n’y a pas beaucoup de journalistes japonais présents ce soir (rires) », souriait le leader en fin de journée. Un autre couple avait un peu plus tôt surclassé les têtes de séries en lice, Stefano Brecciaroli avec Apollo WD Wendi Kurt Hoev. Avec un travail au trot de qualité, le représentant italien s’emparait un temps de la tête avec 38,50 points avant de finalement prendre la deuxième place. « Ce cheval est spécial pour moi et a toujours de bons résultats sur le dressage, nous étions donc venus avec de grandes attentes. Il faut maintenant attendre demain pour la suite ».
Il faudra attendre le tout dernier concurrent du jour pour connaître le podium définitif du dressage et c’est la légende [Mark Todd] qui prouvera une fois de plus qu’il faudra compter sur lui à Londres. Avec Campino le Néo-Zélandais prend la troisième place grâce à une note de 39,10 points et se place confortablement avant le début du cross. « Je suis très content et aussi chanceux d’avoir pu éviter l'orage qui tonnait lorsque j’étais encore au box. Mon cheval a été fantastique et malgré sa jeunesse a tout donné. Je n’aurais pas pu lui en demander plus ».

 
Demain, les couples en découdront sur le cross à partir de 12h30 (heure locale) et les surprises risquent bien de continuer à alimenter la compétition.

 
Résultats :
1- OIWA Yoshiaki & NOONDAY DE CONDE JAP  38.10    
2- BRECCIAROLI Stefano &  APOLLO WD WENDI KURT HOEV ITA  38.50
3-  TODD Mark & CAMPINO NZL 39.10  
4- KLIMKE Ingrid & BUTTS ABRAXXAS GER 39.30             
4- ALGOTSSON OSTHOLT Sara & WEGA                SUE 39.30           
6-  SCHRADE Dirk & KING ARTUS GER    39.80    
7-  FREDERICKS Lucinda & FLYING FINISH AUS    40.00    
7-  AUFFARTH Sandra & OPGUN LOUVO GER      40.00    
7-  DONCKERS Karin & GAZELLE DE LA BRASSERIE BEL    40.00    
10-  FREDERICKS Clayton & BENDIGO AUS 40.40

 
Classement provisoire par équipe :
1- Allemagne
2- Australie
3- Grande-Bretagne
4- Suède
4- Nouvelle Zélande
6- Japon
7- Etats-Unis
8- Belgique
9- France
10- Irlande
11- Canada
12- pays-Bas
13- Brésil

 
A Greenwich Park, Londres, Elodie Muller
 
 
 

À lire également...

Réagissez