Mercredi 25 juillet - 10h34 | lbernardini

EURO PONEY : LES CHAMPIONS D’EUROPE SONT…

C'est sous un magnifique soleil Bellifontain que se sont clôturés les championnats d'Europe Poney 2012. Les dernières médailles ont été décernées et le suspense aura été présent jusqu'au bout !


 

Dressage: Semmieke Rothenberger championne dans la Libre
 

Seuls les quinze meilleurs cavaliers du championnat repartaient dans la Libre en musique et cela se voit dans les moyennes puisque la quinzième au classement, la Belge Lavinia Arl obtient 70,125%. L'Allemande Semmieke Rothenberge, deuxième de l'épreuve individuelle hier, aura pris sa revanche aujourd'hui avec l'excellente Golden Girl: une reprise pétillante et rythmée qui lui permet de repartir avec l'or autour du cou avec une moyenne générale de 81,975% ! Non loin derrière, nous retrouvons Sanne Vos avec Champ of Class, qui décroche l'argent avec une moyenne de 81,750%, devançant sa compatriote Rosalie Bos, en bronze avec Paso Double (78,125%). Côté français, Caroline Faujour et Tim auront tout donné sur le rectangle, accompagnés entre autres de la musique de Beyoncé. Le couple sort de piste avec un score de 71,125% et une très belle douzième place.

 
 

Complet: L'Irlande en maître 

 


En tête depuis le début de la compétition, les Irlandais n'ont pas démérité sur l’ultime test de l'hippique. Champion d'Europe par équipe, les cavaliers irlandais montent aussi sur le podium en individuel. Cathal Daniels en selle sur Master Murrose, remporte l'or tandis que sa compatriote Ana O'Brien avec Ice cool Bailey, s’empare du bronze. En argent, nous retrouvons une cavalière britannique: Louisa Nesbit associée à Carrowmore. Les Anglais qui s'emparent d'ailleurs de l'argent par équipe devançant les Pays Bas, en bronze.  La France termine cinquième de ce championnat et la meilleure performance tricolore revient à Carla Lefaure avec Kisaute ho d'Othon qui, avec un parcours de fond sans pénalités et sans-faute sur le saut d’obstacles, remonte à la quatrième place, aux pieds du podium.

 
 

Jumping: Millie Allen, reine du Grand Parquet

 

Les tribunes étaient combles pour l'épreuve finale de cet Euro Poney 2012. En effet, tous les spectateurs (toutes nations confondues) étaient en ébullition ! Seize couples sortiront sans-faute en première manche dont la Britannique Millie Allen qui reste avec un compteur négatif depuis le début des épreuves individuelles. La seconde manche aura été un peu plus corsée avec deux chutes dont le Belge Laurens Matthyssen qui se fait "déposer" par Winnetou de Semilly sur le dernier obstacle. Millie Allen possède alors un joker d’une barre et un peu de temps dépassé pour saisir le titre: chose faite, avec l'extraordinaire Song Girl, la jeune fille renverse un obstacle mais avec un total de quatre points sur l’ensemble du championnat elle est sacrée championne d'Europe. Lisa Nooren et Rock Deejay, pour les Pays-Bas, s'emparent de l'argent (six points avant la finale plus un point de temps dépassé en seconde manche pour un total de sept points). Enfin deux cavalières devront s’affronter au barrage pour se départager la médaille de bronze. Première à s'élancer, la Suisse Emilie Paillot en selle sur Top Jezabel de l'Etape fait un super chronomètre mais malheureusement une barre tombe sur l'avant dernier vertical, cela sera donc la médaille en chocolat. Le Britannique Alex Chitty, associée à Amili JR Z, sera plus prudent et s'offre le bronze avec un joli sans-faute. Côté tricolore Mégane Moissonier et Jimmerdor de Florys sont cinquièmes et notamment sans-faute sur la deuxième manche. Mégane est « trés contente de sa cinquième place pour ses premiers championnats » et « remercie son Jiji car les barres étaient aussi grandes que son fabuleux poney ! ».



L'Euro Poney 2012 est désormais clôturé et, pour certains cavaliers ce championnat marquait leur dernier concours à poney notamment pour Florine Roussel qui repart de Fontainebleau sans Politica de Florys qu’elle « remercie pour ces deux années passées ensemble ».

 

A Fontainebleau, Chloé Poindron

À lire également...

Réagissez