Lundi 23 juillet - 11h28 | lbernardini

CDI 3* DEAUVILLE : BELLE PREMIERE POUR LE POLE INTERNATIONAL

Hier, la piste principale du Pole International du Cheval de Deauville accueillait la première épreuve du Grand Tour de son premier CDI 3*, le Grand Prix. Avec vingt-six couples au départ, cette première édition a su attirer les cavaliers étrangers mais aussi français puisqu’ils étaient six Tricolores à avoir fait le déplacement.


« C’est un coup réussi pour ce premier CDI 3* organisé à Deauville avec de bonnes conditions pour les cavaliers et une bonne organisation », commentait le sélectionneur national, Alain Francqueville. « Le niveau est plutôt bon et les étrangers ont déroulé de très bonnes reprises mais nous avons aussi trois couples qui se sont distingués depuis le début de la compétition : [Karen Tebar] avec [Florentino]  47 et [Claire Gosselin] avec [Karamel de Lauture] dans le Grand Tour et Corentin Pottier avec Gotcha dans le Petit Tour », ajoutait-il. En effet, dans le Grand Prix matinal de samedi, la victoire finale revient à la Néerlandaise [Stephanie Peters] en selle sur Unlimited puisque le couple obtient une belle moyenne de 69,298%. Derrière elle, on retrouvait le Portugais Nuno Palma Santos en selle sur Sal, qui prenait la deuxième place avec une moyenne de 68,894%, juste devant la Tricolore Karen Tebar avec Florentino (68,255%). Le couple a déroulé une reprise de bon niveau laissant présager de belles choses pour la suite. « Je suis vraiment contente de pouvoir concourir en France et surtout à Deauville. A l’époque où je vivais à Paris, j’avais engagé trois fois sur les épreuves nationales de dressage qui se déroulaient à Deauville mais à chaque fois mon cheval était malade (rires). Ce n’est que la première saison de Grand Prix de Florentino qui était arrêté longtemps pour cause de blessure, et je suis contente de son comportement dans le Grand Prix, il était concentré et avec moi tout au long de la reprise », confie l’ancienne cavalière olympique. « C’est un cheval qui a encore besoin de force et de technique et qui peut être « chaud » et me faire quelques mauvaises surprises mais je suis convaincue de sa qualité », continue Karen Tebar. Et Alain Francqueville n’en pense pas moins : « Je compte beaucoup sur ce couple car le cheval est de qualité et la cavalière a beaucoup d’expérience, qui d’ailleurs est présente à Deauville avec son entraineur Graf Hubertus Zedtwitz ». A la sixième place, une autre Tricolore a su prendre le meilleur de son cheval Karamel de Lauture, la jeune Claire Gosselin. Toujours en progrès, la cavalière sort de piste tout sourire avec une moyenne de 67,043%. « Claire a déroulé une bonne reprise avec un cheval expressif et une impression de facilité, cependant il reste toujours le piaffer à faire progresser », explique le sélectionneur. Les autres Français rencontrerons plus de difficultés à l’image de [Catherine Henriquet] avec un [Paradieszauber] sur l’œil et qui fera demi tour sur un piaffer (62,447%) ou encore de [Pierre Subileau] qui devait composer avec une [Talitie] des mauvais jours (62,34%). A noter aussi la participation du Japonais Hiroschi Hoketsu, présent à Deauville avec sa monture olympique, [Whisper] 115, qui prend la neuvième place avec une moyenne de 66,191%, après de grosses fautes dans le zig zag au galop et la ligne de changements de pieds au temps.

 
Petit Tour : le Luxembourg à l’honneur

 
Après deux jours de compétitions, les cavaliers du Petit Tour s’affrontaient une dernière fois samedi dans la reprise libre en musique. Après avoir dominé les deux reprises imposées, la Danoise Fie Skarsoe devra se contenter de la troisième place de la Libre toujours avec One Night Stand (72,175%), puisque la victoire reviendra à la Luxembourgeoise Isabelle Faber avec Delon. Grâce a une reprise très préparée et très dynamique, le couple s’empare de la tête avec une moyenne générale de 74,500% et prend sa revanche sur les deux premières journées. « C'est la première fois que je viens à Deauville, et ce terrain est vraiment exceptionnel », confirme la cavalière, « Je me suis même autorisée un tour d'honneur, chose que je ne fais pas d'habitude car mon cheval est nerveux ». Le Belge Tom Heylen, associé à Universal, parvient à se hisser sur la deuxième marche du podium avec une moyenne de 72,300%. Du côté des Français, ils étaient deux couples à repartir dans cette Libre Inter I : Claire Richard avec Ornament P et Corentin Pottier avec Gotcha. Si Claire se classe au final douzième avec une moyenne de 65,200%, Corentin Pottier termine à une belle huitième place en selle sur Gotcha (68,375%).

 
Résultats :
1- Peters Stephanie & Unlimited  NED  69,298%
2-  Palma Santos Nuno & Sal  NED 68,894%
3- Tebar Karen & Florentino 47  FRA  68,255%
4- Van Den Brink Lorraine & BMC Murdock NED 67,617%
5-  Wernsen Wilma & Oklarette NED 67,468%
6- Gosselin Claire & Karamel de Lauture FRA  67,043%
7- Laus Pia & Worcester 4 ITA 66,745%
8- Joux Françoise & Wodan BEL 66,468%
9- Hiroschi Hoketsu & Whisper 115 JAP  66,191%
10- Vanommeslaghe Laurence & Avec Plaisir BEL 65,809%

 
A Deauville, Elodie Muller

À lire également...

Réagissez