Samedi 21 juillet - 21h01 | ElodieM

EUROPONEY : L’ALLEMAGNE (ENCORE) CHAMPIONNE EN DRESSAGE

Hier, jeudi, s’est achevée la compétition en dressage par équipe avec, une fois de plus, la victoire de l’Allemagne, avec une équipe composée de Semmieke Rothenberger, Nadine Krause, Anna-Christina Abbelen et Lena Charlotte Walterscheidt.

 

Déjà en tête à l’issue de la première journée de compétition, mercredi , l’Allemagne n’a fait que confirmer son avance après les superbes reprises de Golden Girl sous la selle de la jeune Semmieke Rothenberger, dont les sœurs aînées ont déjà tout remporté en Poney, Juniors et Jeunes Cavaliers, qui obtient alors la meilleure moyenne de la compétition (76,744 %), et Equestricon’s Lord Champion sous la selle de Lena Charlotte Walterscheidt (69,564 %). Ainsi, avec une note générale de 74,744 %, l’Allemagne repart une nouvelle fois avec la médaille d’or en dressage. « Nous avons toujours l’espoir de remporter une médaille, mais rien n’est jamais gagné », avoue modestement la chef d’équipe allemande après avoir elle aussi reçu la médaille d'or par équipe de ce championnat d'Europe Poney de dressage.
 

Et pourtant, les Pays-Bas ne sont pas loin derrière, puisqu’avec 74,128 % les Néerlandais montent sur la deuxième marche du podium et notamment grâce aux performances de Sanne Vos/TC Champ of Class DVB (75,769 %), Rosalie Bos/Paso Double (73,385 %) et Jelle Peeters/Den Ostriks Dailan (73,231 %), la quatrième cavalière de l’équipe, Lotte Meulendijks ne s’en sort pas trop mal non plus avec Boticelli 4 puisqu’elle se voit attribuer la note de 71,205 %. La véritable surprise vient de l’équipe danoise, qui s’avère être la plus jeune de la compétition avec une cavalière de seulement treize ans et deux autres de quatorze ans et repart donc avec une belle médaille de bronze grâce à une moyenne générale de 72,752 %.
 

Alors sixième au classement provisoire à l’issue de la première partie de l’épreuve, la France se contentera d’une septième place après le passage de Céline Brauns sur Neervelds Blamoer noté à 66,282 %, pénalisée notamment suite au changement de pied au galop de son poney durant la reprise, et de Caroline Faujour sur Tim avec 63,641 %. « Nous avons été très heureuses des résultats de Capucine (Molliex, ndlr.) et Camille (Boireau, ndlr.) le premier jour, c’était la première fois que l’équipe de France débutait avec des moyennes aussi hautes en compétition par équipe », s’enthousiasme la chef d’équipe [Alizee Froment]. « C’étaient des couples assez jeunes donc le bilan est plus que satisfaisant », ajoute-t-elle. « Le lendemain, nous avons un peu joué de malchance : Tim s’est fait peur entre les deux carrières et c’est donc notre pilier qui s’est un peu effondré, puis ensuite Céline déroule une très jolie reprise mais Neervelds Blamoer commet deux grosses fautes, mais ce sont des choses qui arrivent. Nous avons mis en place un travail qui commence à payer puisque les notes augmentent et le travail est beaucoup plus à l’image de ce que l’on attend à l’international et nous n’avons vraiment pas à rougir de quoi que ce soit », conclut la sélectionneuse.
 

La compétition individuelle se poursuivra aujourd’hui dès 14 heures. C’est actuellement l’Allemande, Semmieke Rotheberger qui détient la tête du classement provisoire, talonnée par la Néerlandaise Sanne Vos tandis que la jeune danoise Victoria E. Vallentin pointe à la troisième place de ce podium provisoire. Actuellement vingt-et-unième, c’est Camille Boireau qui s’avère être la meilleure représentante tricolore avec Hesselteich’s Desert Rose.
 

Classement par équipe :
1. Allemagne / 74.744 %
2. Pays-Bas / 74.128 %
3. Danemark / 72.752 %
4. Grande-Bretagne / 70.333 %
5. Belgique / 69.393 %
6. Suisse / 67.957 %
7. France / 66.906 %
8. Norvège / 64.709 %
9. Suède / 63.786 %
10. Italie / 63.453 %
 

Lola Bernardini avec communiqué

À lire également...

Réagissez