Jeudi 19 juillet - 11h23 | lbernardini

EUROPONEY 2012 : TOP DEPART A FONTAINEBLEAU

Si le début des festivités débutaient mardi soir avec la cérémonie d’ouverture de cet Euro Poney 2012 à laquelle plus de deux milles personnes étaient présentes, les choses plus sérieuses commençaient aujourd’hui, mercredi, avec la présentation des équipes venues de dix-huit pays le matin, suivie de la première partie de l’épreuve de dressage pur par équipe à laquelle prenaient part les deux premiers cavaliers de chaque équipe.


A l'issue de la première journée de compétition, c'est l'Allemagne qui mène la danse grâce aux superbes reprises déroulées par Nadine Krause sur Danilo 80 et Anne-Christina Abbelen sur Dornik's Donovan. La première obtient la meilleure moyenne de la journée, c'est-à-dire 73,872 %, mais la seconde n'est pas en reste puisqu'elle obtient la note de 73,616 %. Sur la deuxième marche de ce podium provisoire, nous retrouvons les Pays-Bas avec Rosalie Bos sur Paso Double (73,385 %) et Lotte Meulendijks associée à Boticelli 4 (71,205 %). Avec 71,846 % et 68,590 %, Maria Christensen sur Vegelins Goya et Sille Engermann sur Janine We permettent au Danemark de prendre la troisième place de ce classement provisoire.

 
Capucine Molliex et PSW Desperado déroulent une reprise notée à 67 % tandis que sa coéquipière, Camille Boireau, associée à Hesselteich's Desert Rose obtient la moyenne générale de 67,436 % permettant ainsi à la France de prendre une belle sixième place au provisoire. 
La suite et la fin de la compétition débutera dès demain, jeudi, à 13h30 avec le passage des deux derniers cavaliers de chaque équipe. A l'issue de cette deuxième journée d'épreuve, la nation championne d'Europe de dressage qui succèdera à l'Allemagne sera connue. 

 
En parallèle de ces championnats d’Europe réservés aux Poneys se déroule un CSIP dont le premier acte se jouait mercredi. C’est d’ailleurs l’Allemagne qui s’est imposée en la personne de Sophia Beckmann sur Hight Dream N. Avec un parcours sans aucune pénalité en 32.62 secondes, elle devance de peu le Belge, Arnaud Gaublomme avec Goliath van de Groenweg, qui signe pour sa part un tour sans-faute en 32.63 secondes. C’est l’Italie qui clôt ce premier podium de la compétition avec Alessandra Fuzzi sur Esprit. La meilleure performance française revient à Diane Robert associée à Olywood des Aunets qui prend ainsi la septième place avec un tableau vierge de toute pénalité en 45.55 secondes. Zoe Darnanville et Phierté des Auges manquent la victoire de quatre points puisque le chronomètre affiche 30.90 secondes et doivent donc se contenter de la huitième place. La neuvième place est toujours occupée par la France puisqu’il s’agit de Lauranne Bazetoux et Wayland Red Pepper.

 
 
Lola Bernardini
 

À lire également...

Réagissez