FALSTERBO : LA SUÈDE IMPÉRIALE À DOMICILE

Jens Fredricson offre la victoire à la Suède (archives Scoopdyga)

Lundi 16 juillet - 11h31 | ElodieM

FALSTERBO : LA SUÈDE IMPÉRIALE À DOMICILE

Le Coupe des nations suit son cours. Tandis que certains couples étaient du côté d’Estoril pour le Global Champions Tour et d’autres en préparation à Geesteren, les huit formations de la Super League s’étaient données rendez-vous ce vendredi après-midi à Falsterbo pour courir la sixième étape du circuit.


Préparation olympique oblige, les chefs d’équipe avaient globalement fait appel à leurs secondes cartouches à Falsterbo. Exception faite de la Suède qui présentait à domicile [Malin Baryard-Johnsson] en selle sur Tornesch, [Jens Fredricson] avec Lunatic et [Henrik von Eckermann] sur Coupe de cœur, trois couples en route pour Londres. Une équipe complétée par le couple champion d’Europe en titre : [Rolf-Goran Bengtsson] avec Ninja La Silla. Les Suédois ont confirmé dès la première manche avec quatre points. Mais c’était sans compter sur l’équipe de France, auteur de trois tours sans-faute et d’un quatre points de Marc Dilasser et Obiwan de Piliere. Seuls en tête à l’issue de la première manche devant la Suède, la Suisse et la Grande-Bretagne, les Français allaient-ils réaliser le doublé après leur victoire sur la piste d’Aix-la-Chapelle ?

 
Jerome Hurel et [Ohm de Ponthual] confirment dès le début de la deuxième manche en signant l’un des trois doubles sans-faute de l’épreuve, auprès du Britannique William Funnell avec Billy Angelo et du Suédois Jens Fredricson associé à Lunatic. Mais les scores se resserrent. Aymeric de Ponnat, après une très belle première manche, chute sur l’ultime obstacle sans gravité avec [Armitages Boy]. Le cavalier ayant toutefois franchi la ligne d’arrivée avant de mettre pied à terre, il ne se voit pas éliminé et sort à huit points. Pour [Marc Dilasser] et Obiwan, le score s’alourdit avec seize points au compteur. [Penelope Leprevost], dernière à s’élancer, doit réaliser un clear round pour offrir la victoire à la France. Mais le couple ne peut éviter la faute. Les Français, les Suédois et les Britanniques cumulent tous douze points et se retrouvent alors pour un barrage.

 
Les trois doubles sans-faute de l’épreuve s’élancent alors. [William Funnell], d’abord, pour la Grande-Bretagne, boucle un nouveau clear round en 40’75. [Jens Fredricson] et son très rapide Lunatic lui emboitent le pas avec un triple sans-faute en 37’62. Reste alors [Jerome Hurel], mais les espoirs de victoire pour la France s’envolent puisque le cavalier faute sur le premier obstacle du barrage et en termine en 43’74 secondes. La victoire revient donc à la Suède, devant un public en liesse. Les chef d’équipes étrangers sont prévenus… Les Suédois s’annoncent redoutables à Londres !

 
 
Le classement :
1. Suède : 12 pts
2. Grande-Bretagne : 12 pts
3. France : 12 pts
4. Suisse : 16 pts
5. Allemagne : 20 pts
6. Belgique : 24 pts
7. Pays-Bas : 28 pts
8. Irlande : 34 pts

À lire également...

Réagissez