Samedi 30 juin - 10h35 | Daniel

GCT MONACO : BON DEPART POUR MICHEL ROBERT

Hier se jouaient les premières épreuves du Global Champions Tour de Monaco avec une épreuve à 1,45 m, suivie d’une épreuve à 1,50m. Des parcours remportés tour à tour par le Britannique [Ben Maher], puis par l’Ukrainien [Cassio Rivetti].

 

Dernier à s’élancer sur la piste de Monte-Carlo pour cette épreuve d’ouverture du CSI 5*, Ben Maher a décroché une belle victoire avec son alezan [Aristo Z] avec un tour bouclé en 56,06 secondes, prenant ainsi la place de [Michel Robert]. En effet, le Tricolore était le premier à prendre le départ et tenait la tête du classement tout au long de l’épreuve grâce à un parcours en 57 secondes avec [Catapulte]. « J’ai attendu pendant longtemps puisque j’étais le premier à partir et que c’est seulement le dernier partant qui a remporté l’épreuve », confie le Rhônalpin. « C’était un parcours difficile mais ma jument a très bien sauté donc je suis satisfait », ajoute-t-il. Sur la troisième marche du podium, nous retrouvons la Belge, Cindy van der Straten Marie associée à Sherman Sitte avec un chronomètre de 58,56 secondes. [Michael Whitaker] bouclera également un tour sans-faute avec [MCM Maya] mais pas assez rapide pour monter sur le podium et devant donc se contenter de la quatrième place.
 

Cassio Rivetti s’est quant à lui imposé dans la grosse épreuve, en deux phases, de la journée avec son étalon bai [Bockmann s Lazio]. Sans-faute dans les deux phases, et plus rapide de moins d’une seconde, l’Ukrainien prend ainsi le dessus sur son poursuivant, le Britannique [Scott Brash] en selle sur [Bon Ami] qui prend donc la deuxième place. La troisième marche du podium est occupée par [Laura Kraut] et [Teirra], tandis qu’une fois de plus, Michael Whitaker se retrouve quatrième avec [Viking] cette fois-ci. Michel Robert réalise la meilleure performance française de cette épreuve avec [Nenuphar Jac] en prenant la septième place, suivi de près par son compatriote [Philippe Rozier] associé à [Jadis de Toscane] à la neuvième place. [Roger-Yves Bost] ne s’en sort pas si mal non plus puisqu’il réalise un parcours sans faute en 29,70 secondes, s’adjugeant ainsi la douzième place avec [Myrtille Paulois].
 

Lola Bernardini avec communiqué
 

À lire également...

Réagissez