Mardi 19 juin - 18h20 | lbernardini

CCI 4* LUHMÜHLEN : LA LECON DE MICHAEL JUNG

En bonne position depuis le début de la compétition, l’Allemand Michael Jung en selle sur Leopin FST n’a fait que confirmer sa suprématie à l’issue de l’épreuve de saut d’obstacles qu’il termine avec seulement une faute.

 

En effet, dès l’épreuve de dressage, [Michael Jung] et [Leopin] FST affichent une belle avance avec seulement 32,80 points de pénalité, soit un point de plus que [Lucinda Fredericks] et [Flying Finish], en tête. Une avance que la cavalière australienne ne sera pas parvenue à garder puisqu’avec un parcours maxi sur le cross, Michael Jung prend la tête. Avec une telle avance, le cavalier peut même se permettre une faute à l’obstacle et arracher la victoire de cette avant-dernière étape des HSBC FEI Classics, le classant en bonne position pour s’imposer dans ce circuit.
 

En 2009, il s’était déjà fait remarquer en remportant son premier CCI 4* avec [La Biosthetique Sam], probablement le cheval qui l’accompagnera à Londres cet été. Le couple s’est notamment illustré lors de la finale Coupe du monde cette année, après s’être adjugé les titres de champion du monde en 2010 et champion d’Europe à Luhmühlen en 2011.
 

« J’ai eu un petit soucis lors du passage du premier gué lorsque Leopin s’est un peu précipité sur l’obstacle en bateau, mais sinon il a vraiment été très bon », confie Michael Jung.
 

Première à l’issue du dressage, Lucinda Fredericks prend la deuxième place du classement final avec Flying Finish. Son cheval débutait seulement à un tel niveau, elle avait donc annoncé, sans se tromper, qu’elle serait sûrement pénalisée de quelques points de temps sur le cross mais reste tout de même plus que satisfaite de la performance de son bai : « Si Flying Finish était humain, il serait une personne extrêmement gentille et honnête ».
 

A domicile, [Andreas Dibowski] effectue une belle remontée : septième à l’issue du cross, il prend la troisième place du classement final grâce à un parcours sans-faute lors de l’épreuve de saut d’obstacles avec [FRH Butts Avedon], tandis que le Néo-Zélandais, [Andrew Nicholson] se retrouve aux pieds du podium avec [Calico Joe].
 

Deuxième à l’issue de l’épreuve de cross, [Andrew Hoy] et [Rutherglen] se voient pénalisés de quatorze points sur le parcours de saut d’obstacles, les reléguant ainsi à la sixième place. De même, [Oliver Townend] et [Armada], l’ancienne monture d’Andrew Nicholson, ne parviennent pas à tenir la cadence passant ainsi de la troisième place à la huitième entre le cross et l’obstacle.
 

La meilleure performance française revient à [Regis Prud Hon] et Debiut qui prennent la vingt-septième place avec 134,90 points de pénalité.
 

 
Classement final du CCI 4* :
1. Michael Jung & Leopin FST (GER) 36.80 pts
2. Lucinda Fredericks & Flying Finish (AUS) 42 pts
3. Andreas Dibowski & FRH Butts Avedon (GER) 43.20 pts
4. Andrew Nicholson & Calico Joe (AUS) 45.70 pts
5. Charlotte Agnew & Out of Africa Two (GBR) 47.20 pts
6. Andrew Hoy & Rutherglen (AUS) 48.80 pts
7. Oliver Townend & ODT Sonas Rovatio (GBR) 49.80 pts
8. Oliver Townend & Armada (GBR) 51.50 pts
9. Wendy Schaeffer & Koyuna Sun Dancer (AUS) 51.90 pts
10. Paul Tapner & Inonothing (GBR) 57.70 pts

 
 
Lola Bernardini avec communiqué
 

À lire également...

Réagissez