GOD SAVE THE QUEEN A BOURG, MARIE PELLEGRIN SE DEFEND… ADMIRABLEMENT

Archives Scoopdyga

Dimanche 03 juin - 21h55 | Daniel

GOD SAVE THE QUEEN A BOURG, MARIE PELLEGRIN SE DEFEND… ADMIRABLEMENT

Dans la grosse épreuve du jour du CSI 4* de Bourg-en-Bresse (Ain), l’Anglais William Funnell s’impose sur Billy Congo. Il devance l’Italien Emanuele Gaudiano et l’Egyptien Karim Elzoghby. Deuxième Française classée, derrière Yannick Gaillot, sixième, Marie Etter Pellegrin signait dans l’Ain son grand retour à un tel niveau avec Admirable : elle termine huitième, sans faute.


 
Soixante-sept partants et seulement huit couples sans-faute dans le temps imparti : la grosse épreuve du jour à Bourg-en-Bresse a donné du fil à retordre aux cavaliers engagés. « Le terrain est légèrement vallonné », explique Roger-Yves Bost ; « la combinaison dans la montée a entrainé quelques fautes, de chevaux qui pouvaient être asphyxiés dès la moitié du parcours. » A cette topographie particulière, ajoutez une chaleur écrasante : vous obtenez un plateau de stars, qui toutes, ou presque, se laisseront piéger. Michel Robert et Nenuphar’Jac, Guy Williams et Titus, Florian Angot et Open Up Semilly sortiront de piste avec quatre points ; huit points pour Kevin Staut et Rêveur de Hurtebise*HDC, pour Olivier Robert et Belle Rock, ; dix points pour Daniel Deusser et Wiseguy ; abandon pour le champion du monde en titre, Philippe Le Jeune. Quand ça ne veut pas, ça ne veut pas…

 
Deuxième à signer le sans-faute, Marie Etter-Pellegrin savoure sa huitième place comme une revanche sur un destin qui n’a pas épargné Admirable l’an dernier. « Le cheval a très bien sauté, surtout lorsque l’on sait tout ce qu’Admirable a traversé l’an dernier. Hier, je l’ai tout de suite engagé dans une grosse épreuve et ça s’est mal passé : je l’ai trop travaillé avant l’épreuve, il était très chaud. Mais ce n’est que son quatrième concours de l’année et le premier à ce niveau-là : c’est un retour très rapide après ses deux opérations pour coliques en août dernier, son bouchon, sa péritonite et son arrêt cardiaque ! Rien que ça ! Aujourd’hui, l’épreuve était sérieuse, j’ai fait un tour tranquille, et ça a payé. Je le sortirai ensuite à Metz, sur herbe, puis à Fontainebleau j’espère. » A propos d’un éventuel retour en équipe de France première, que Marie Pellegrin fréquentait encore avant les accidents d’Admirable : « Ce cheval est une force de la nature, il est arrivé à très haut niveau en très peu de temps, donc prenons notre temps, mais vraiment, ce cheval est incroyable : il nous a surpris plus d’une fois. Henk Nooren a toujours pris de ses nouvelles ; il continue de le faire. »

 
A Bourg-en-Bresse, Daniel Koroloff

 
Résultats
1.     William Funnell (GBR) & Billy Congo / 0 / 60’81
2.     Emanuele Gaudiano (ITA) & Chicago 84 / 0 / 61’62
3.     Karim Elzoghby (EGY) & Dunoair Uleka / 0 / 63’14
4.     Peter Charles (GBR) & Murka’s Odie de Frevent / 0 / 64’59
5.      Niklaus Rutschi & Narbonne Z / 0 / 65’47
6.     Yannick Gaillot & Manoir des Peux / 0 / 65’67
7.     Paul Athanasoff (AUS) & Wirragullia Nicklaux / 0 / 67’10
8.     Marie Etter Pellegrin (FRA) & Admirable / 0 / 67’83
9.     Jan Chrzanowski (POL) & Newton du Haut Bois / 1 / 72’08
10.Aldrick Cheronnet (FRA) & Barbarossa van Paemel / 1 / 72’62

À lire également...

Réagissez