Samedi 12 mai - 11h49 | ma.thierry

« LE PRESTIGE SERAIT PARFAIT POUR UN JEUNE » THOMAS FUCHS

La nouvelle est tombée en ce début de semaine, le couple Kevin Staut/Le Prestige St Lois de Hus se sépare, la fin d’une histoire dont le dernier chapitre est brillant avec une magnifique victoire  dans l'ultime épreuve du Global Champions Tour de Valence. Le hongre de treize ans rejoint dès aujourd'hui, mercredi, les écuries de Thomas Fuchs en Suisse.


 

 "Une page se tourne...", avoue le Kevin Staut sur son site internet. "Notre collaboration s'achève de la plus belle des manières. Le Prestige m'offre également une deuxième place dans une épreuve au chronomètre, la veille. Je quitte donc Valence avec un petit peu de tristesse car Le Prestige est un cheval que j'aime beaucoup. Il possède une personnalité incroyable qui lui permet d'être aussi compétitif. Il est en même temps très attachant. Il poursuivra désormais sa carrière sportive sous couleurs suisse", explique-t-il.



Après avoir participé au circuit Jeunes Chevaux en Bretagne, ce Selle Français fils de Quidam de Reval avait rejoint Kevin Staut et le Haras de Hus en 2008. Ensemble, ils se sont montrés très compétitifs sur les plus beaux terrains. En 2012, ils terminaient notamment troisièmes de l'épreuve Coupe du monde de Göteborg, avec comme souvent un style atypique mais diablement efficace.


 

Si l’avenir du cheval s’écrira avec un autre cavalier, l’incertitude plane encore quant à son identité. En effet, Thomas Fuchs explique : « Le Prestige rejoint nos écuries en dépôt-vente, pour le moment rien n’est fait, je n’ai pas spécialement d’acheteur dans le viseur ». Le cavalier suisse ajoute « Xavier Marie a décidé de nous le confier en considérant que nous pouvions toucher une autre clientèle ». Considérant le possible destin du joli bai, Thomas Fuchs évoque une carrière chez les Jeunes: « Nous avons beaucoup de Jeunes Cavaliers qui cherchent à s’équiper pour les championnats d’Europe et je pense que Le Prestige conviendrait parfaitement à ce type de clientèle. C’est un cheval assez difficile mais il est bourré de qualité, méticuleux et plein d’énergie ». Il affirme se montrer très confiant quant à la vente du cheval : « Il devrait être facile à vendre, c’est un cheval qui a déjà remporté de belles victoires et qui est dans une très bonne forme » Il conclut en ajoutant « Nous avons hâte qu’il arrive pour voir ce qu’il donne (le cheval étant sur le point d'arriver mercredi après-midi, ndlr) ».


 


Kevin Staut & Le Prestige en vidéos :


À lire également...

Réagissez