Mardi 24 avril - 15h16 | lbernardini

'S-HERTOGENBOSCH : MY FELLERS IS RICH

En tête dès la première épreuve de chasse de la finale de la Coupe du monde FEI Rolex à 's-Hertogenbosch, huitième de la deuxième manche et pourtant deuxième au provisoire avant la dernière épreuve en deux manches, l'Américain Rich Fellers et son étalon Flexible tiennent le coup et remporte la finale, à l'issue d'un barrage contre les Suisses Steve Guerdat associé à son Selle Français Nino des Buissonnets et Pius Schwizer sur Carlina.

En 2008, le couple vainqueur terminait deuxième de la finale de la Coupe du monde à Göteborg. Depuis, qualifié toutes les années, les Américains n'étaient parvenus à mieux qu'une douzième place à Genève, en 2010. En 2011, le cavalier de cinquante-trois ans et son étalon de seize ans signent de beaux parcours à Calgary, terminant à plusieurs reprises en première ou deuxième place de CSI 4 et 5*. De beaux parcours, c'est bien ce qu'avait réservé l'Américain au public néerlandais ! Qui n'aurait imaginé une telle issue de cette finale Coupe du monde...

A l'issue de la première manche de cette dernière épreuve, cinq cavaliers sortent de piste sans-faute : Maikel van der Vleuten, Rich Fellers, Rolf-Göran Bengtsson, Kevin Staut et Steve Guerdat. Pius Schiwzer écope d'un point de temps dépassé, mais conserve sa place de leader au classement provisoire, avec un point, ex-aequo avec son compatriote Guerdat et l'Américain, futur vainqueur. Pour Patrice Delaveau, l'objectif d'une place dans les dix premiers s'envolait dès la première manche où Ornella renverse l'entrée et la sortie du triple. En seconde manche, le couple est également pénalisé de quatre points. "C'est une grosse déception", commente-t-il. "Il y a encore du travail. La jument a parfaitement le niveau, mais elle va devoir gagner en régularité, il lui faut s'adapter au rythme d'un championnat. Ces échecs sont nécessaires si nous sommes ensuite capables de construire, de prendre de l'expérience."

En deuxième manche, quatre couples signent le sans-faute : Rich et Steve, Rolf-Göran Bengtsson et Marcus Ehning également. Pour Pius Schwizer, la faute de Carlina s'explique par une certaine tension qui s'est dégagée face aux enjeux : la jument a chauffé, elle perd la tête du classement. Pour autant, le couple termine à la troisième place du classement général de cette finale, devant Philipp Weishaupt, quatrième, et Kevin Staut, cinquième, forcément déçu, lui qui visait le podium, mais qui continue tout de même de progresser dans ses finales de la Coupe du monde.

Steve Guerdat ouvrira le barrage : prudent, le Jurassien avouera ne pas avoir pris tous les risques. "J'étais parti pour tout donner, mais j'avais quand même à l'esprit ce sans-faute, grâce auquel j'allais peut-être, si Rich renversait une barre, remporter la Coupe du monde. J'ai de plus perdu du temps dans le triple. Le calcul était donc mauvais", sourit le cavalier, dont la monture Nino des Buissonnets signait tout de même un parcours des plus rapides. Derrière lui, le camp américain jubile : on murmure que Rich Fellers et Flexible peuvent battre n'importe quel autre couple dans un test de vitesse. Pas manqué ! "J'ai pensé qu'on pouvait gagner une foulée entre la sortie du triple et le dernier oxer, mais n'ai finalement pas opté pour cette option. Malgré tout, de quelques centièmes de seconde, c'est passé."

La bannière étoilée a donc flotté sur la piste de 's-Hertogenbosch, qui fêtait cette année sa quarante-cinquième édition ! Un millésime 2012 devant 70.000 spectateurs au total. Une finale qui en appelle une autre : le concours est d'ores et déjà candidat à l'organisation de la finale 2017 !

A 's-Hertogenbosch, Daniel Koroloff

Finale de la Coupe du monde FEI Rolex, résultats finaux :
1. Rich Fellers (USA) et Flexible - 0 pt
2. Steve Guerdat (SUI) et Nino des Buissonnets - 0 pt
3. Pius Schwizer (SUI) et Carlina + Ulysse - 5 pts
4. Philipp Weishaupt (GER) et Monte Bellini + Souvenir - 10 pts
5. Kevin Staut (FRA) et Silvana*HDC - 11 pts
6. Rolf-Göran Bengtsson (SWE) et Casall La Silla - 12 pts
7. Maikel van der Vleuten (NED) et VDL Groep Verdi - 15 pts
7. Marcus Ehning (GER) et Copin van de Broy + Sabrina - 15 pts
9. Rik Hemeryck (BEL) et Quarco de Kerambars - 16 pts
10. Harrie Smolders (NED) et Regina Z - 17 pts
...
14. Patrice Delaveau (FRA) et Ornella Mail*HDC - 24 pts

À lire également...

Réagissez