Dimanche 22 avril - 18h35 | ElodieM

'S-HERTOGENBOSCH : DUEL GERMANO-SUISSE ?

Deuxième manche de la finale de la Coupe du monde de 's-Hertogenbosch. Si les Suisses conservent leur bon classement au général, occupant les deux premières places provisoires, les Allemands ont joué les trouble-fêtes. L'épreuve est remportée par Philipp Weishaupt.


Sous le hall de Brabant (presque) plein, le public hollandais, supporter mais fair-play, connaisseur mais finalement timoré, a assisté, comme prévu, à un petit chamboulement dans le classement général. A l'issue de la chasse, courue vendredi, Rich Feller tenait la tête. Dans un style bien à lui, l'Américain se maintient à une très honnête troisième place provisoire, en signant dans cette deuxième manche l'un des parcours à quatre points les plus rapides. Et des "quatre points", il y en a eu ! La faute principalement à un solide oxer en milieu de triple, particulièrement renversé tout au long de l'épreuve. Le chef de piste, Louis Konickx, se montrera pourtant satisfait de son tracé, dont seul trois couples sortiront sans-faute en première manche : "C'est vrai, le parcours était exigeant, comme la chasse d'hier. L'oxer particulièrement fautif était un obstacle au carré d'1,70 mètre. C'est gros, mais trois barragistes, c'est bien à ce niveau-là". Il est conforté dans cette opinion par la vainqueur du jour, l'Allemand Philipp Weishaupt en selle sur Monte Bellini.


"C'était un parcours brillant", confirme-t-il. "Mais pour un barragiste, moins il y a de participants, moins la tâche est simple. Marco (Kutscher, ndlr), était le premier à partir, et a signé un chronomètre particulièrement rapide. Je devais tout donner. C'est passé. Pour autant, derrière moi, il restait Pius Schwizer. Sur les trois derniers barrages auxquels j'ai participé et dans lesquels j'étais suivi, dans l'ordre de passage, par Pius, il a été plus rapide que moi. J'ai pensé "Jamais trois sans quatre", et pourtant, aujourd'hui, c'est passé." Au classement général, Philipp Weishaupt remonte à la sixième place (il était quatorzième après la chasse).


En terminant deuxième de l'épreuve, Pius Schwizer prend la tête du classement provisoire, devant son compatriote Steve Guerdat. "Carlina était très en forme. Mon seul objectif aujourd'hui était d'être double sans-faute. Je me préserve pour dimanche." Troisième de l'épreuve, Marco Kutscher espère grimper dans le top 5 de cette finale hollandaise. "La tactique de sortir Cornet aujourd'hui a payé. Remarquez que les trois premiers de l'épreuve ce soir sont des chevaux qui n'avaient pas sauté vendredi. L'obstacle si fautif n'a pas posé de problème de distance. Je dirais plutôt que c'est la couleur, très pale, qui a posé problème." L'Allemand est pour l'instant douzième, ex aequo avec Marcus Ehning, juste derrière Patrice Delaveau, neuvième ex aequo avec Rolf-Göran Bengtsson et Harrie Smolders.


Meilleur Français, Kevin Staut est quatrième au provisoire, avec trois points de pénalité. "La triple combinaison était très difficile. Patrice m'a donné des informations très importantes pour aborder ce triple : j'ai essayé de prendre un peu plus de rythme dans le virage d'abord, de façon à garder la tonicité. Mais ce n'est pas passé. Silvana a pour autant fait le dernier effort, n'a pas capitulé. Le classement est assez serré. Il s'agira donc de décrocher le double sans-faute dimanche, après une bonne journée de repos samedi. Dimanche peut réserver quelques surprises. J'espère être dans les bonnes !", sourit-il. Rendez-vous dimanche !


A 's-Hertogenbosch, Daniel Koroloff et Elodie Muller


Résultats de la deuxième manche :
1. Philipp Weishaupt (GER) & Monte Bellini - 0/0/33'04
2. Pius Schwizer (SUI) & Carlina - 0/0/33'56
3. Marco Kutscher (GER) & Cornet Obolensky - 0/0/35'03
4. Eric Lamaze (CAN) & Coriana van Klapscheut - 1/72'05
5. Beezie Madden (USA) & Cortes C - 4/66'77
6. Steve Guerdat (SUI) & Nino Des Buissonnets - 4/67'33
7. Kevin Staut (FRA) & Silvana*HDC - 4/68'40
8. Rich Feller (USA) & Flexible - 4/68'69
9. Margie Engle (USA) & Indigo - 4/69'72
10. Patrice Delaveau (FRA) & Ornella Mail*HDC - 4/69'85
 

À lire également...

Réagissez