Jeudi 19 avril - 11h22 | lbernardini

'POURQUOI PAS LE GRAND PRIX A LA BAULE', MICHEL ROBERT

Le nouveau couple formé par [Michel Robert] et Zeta de Hus a fait couler beaucoup d’encre. Mais il semble que la première sortie du couple ce week-end à Hardelot ait fait taire les mauvaises langues.

Sur trois jours de compétition, la toute nouvelle paire n’accuse qu’un petit point de temps dépassé sur la totalité des tours et termine même neuvième du petit Grand Prix à 1,45m de dimanche. « Je suis très satisfait de ce premier concours puisque nous réalisons quatre parcours sans-faute. De plus, le CSI de Hardelot offre de vraies conditions de compétition avec un terrain en herbe et une grande variété d’obstacles (rivière, bidet…), ce qui m’a permis de la découvrir sur un concours qui ressemble à un vrai concours », souligne Michel Robert. « Mes premières impressions ont été très bonnes mais il  est vrai que le premier jour j’ai beaucoup analysé pour voir comment Zeta se comportait en piste. Je suis content car j’ai réussi à retrouver les sensations que j’avais à la maison ». Si les premiers parcours annoncent un futur prometteur, le couple doit encore se découvrir en épreuve. « J’ai analysé chaque parcours que nous avons fait ensemble après chaque jour et je me suis adapté à elle à chaque fois pour trouver la bonne selle, la bonne embouchure, le bon galop. Je voulais éviter d’être trop exigeant pour pouvoir à la fois l'analyser et arriver à la comprendre », poursuit-il.

La suite du programme pour le couple sera le Spring Tour de Lummen (il rejoindra sa jument demain), puis le CSIO de La Baule où Michel Robert souhaite engager Zeta de Hus sur de plus grosses épreuves et pourquoi pas le Grand Prix !


Un bon départ que GrandPrix-replay.com vous propose de vivre en vidéo !

 

 
 
 

À lire également...

Réagissez