Samedi 14 avril - 22h13 | ElodieM

YANNICK GAILLOT L'EMPORTE A SAINTE-MÈRE-EGLISE

Le concours de Sainte-Mère-Eglise fêtait cette année son 73e anniversaire. Traditionnel et très convivial, ce concours Pro 1 avait offert l’an dernier à Patrice Delaveau sa première victoire avec Orient Express. Cette année c’est le breton [Yannick Gaillot] et son étalon [Manoir de Peux] qui s’imposent dans ce mythique Grand Prix. 


 
 Les Grands Prix Pro 1 réussissent d’ailleurs bien à ce couple puisqu’il remportait fin novembre celui de Pontivy. « Manoir est très en forme il finissait quatrième de la grosse épreuve la veille du Grand Prix et septième le premier jour. Nous étions aussi sans-faute en première manche lors du Grand National d’Auvers ou nous finissions cinquièmes après avoir fait une faute au barrage. J’avais eu du mal à l’enclencher mais cette fois ci il a très bien fait. Je suis très content de son évolution. Manoir sera commercialisé dans l’année je pense, mais j’ai de bons sept ans qui vont lui succéder» 

 
Très régulier et compétitif, ce fils de Drakkar des Hutins devance d’une seconde [Quebec Tame] sous la selle de [Benjamin Devulder] qui pensait bien après avoir descendu le chronomètre de quatre secondes, pouvoir offrir la victoire à Denis Brohier, le naisseur de son cheval mais aussi l’organisateur de Ste Mère église. « Cela s’est joué sur la dernière ligne. Jean Paul Lepetit avait monté un premier tour aux côtes normales mais technique. Le terrain était parfait, très bien drainé et sablé, ce qui nous a permis d’aller vite au barrage car nous étions huit barragistes sur vingt-et-un partants pour six prix récompensés. Tout le monde voulait donc être classé » confirme Yannick. A la troisième place on retrouve un autre breton, [Jean Le Monze] et [Priam d’Isigny]. [Davide Jobertie] prend la quatrième place avec [Premier de La Vallee]. Dernière à s’élancer, la rapide [Pauline Guignery] aura pris tous les risques avec [Meadow de l Othain] mais sortira avec une faute comme le sixième, Alexis Gauthier et [Helios de la cour II] qui remportaient la veille l’épreuve à 1m45. Alexis a d’ailleurs été sacré meilleur cavalier du concours comme Pauline chez les cavalières. 

 
[Alain Bourdon] et [Kassandre] se classent septièmes devant [Reynald Angot] avec [Othello du Phare]. La pluie et le vent auront fait fuir les spectateurs en ce lundi de Pâques mais qui dit concours pluvieux dit concours heureux. « Nous sommes vraiment très bien accueillis par la famille Brohier avec les petits déjeuners offerts le matin et les huitres le midi. En plus avec André Jacques Legoupil au micro cela met de l’ambiance. C’est le genre de concours que j’apprécie beaucoup et ils ont vraiment une sacré piste en herbe, elle est parfaite et n’a pas bougé du week-end. Félicitation ! » remercie le vainqueur. En quatre Grand Prix effectués, Manoir en a d’ores et déjà gagné deux : « J’espère pouvoir aller à La Baule bien sûr mais en attendant je vais aller à Cluny dans quinze jours et faire le trois étoiles du Touquet », conclut Yannick Gaillot.
 
Jennifer Decamp

À lire également...

Réagissez