Dimanche 25 mars - 16h25 | ma.thierry

CICO FONTAINEBLEAU : ET 1, ET 2, ET 3…

Sans grande surprise, l’Allemand champion du monde et champion d’Europe en titre, Michael Jung, occupe toujours, à l’issue du cross, les trois premières places du classement individuel provisoire du CICO 3* de Fontainebleau.


 
En toute logique, il devrait s’imposer dimanche sur le Grand Parquet. La question reste : avec quelle monture ? « Vraiment, je ne me lancerai dans aucun pronostic », sourit Michael Jung. « Comptez sur moi pour être le meilleur avec chacun de mes trois chevaux, mais les trois sont en grande forme. » Et Leopin, La Biosthetique Sam et River of Joy l’ont prouvé samedi, sur l’épreuve de cross. « Leopin est peut-être la meilleure surprise de ce CICO 3* : il n’a montré aucune difficulté sur les deux gués, même si le premier arrivait relativement tôt sur le parcours. Pour River of Joy, le deuxième gué a été un peu plus difficile : il a légèrement touché le bateau en milieu de gué, mais rien de grave. Quant à Sam, il est très motivé en ce moment, peut-être trop même (rires). » Léger changement dans le classement provisoire, Leopin surclasse désormais Sam et occupe ainsi la première place. Pourtant, le cavalier n’aura réussi à rentrer aucune de ses montures dans le temps. « Ce n’était pas l’objectif », explique-t-il. « Fontainebleau est pour eux le premier gros concours de la saison. Allons-y donc doucement. Dans le deuxième gué, j’ai préféré choisir l’option longue : après avoir consulté plusieurs cavaliers d’expérience, tous m’ont confirmé qu’il était sans doute inutile de prendre un tel risque. »

 
Des risques, lui, en a pris : le Français Donatien Schauly est l’un des seuls à avoir opté pour la plus courte trajectoire dans le gué. Il est ainsi le seul des cinquante-huit partants à terminer maxi sur ce cross. « C’était un parcours plutôt difficile, avec une première minute intense. Pour être maxi, il fallait clairement rattraper le temps perdu lors de cette première minute. Pivoine des Touches, malgré son manque d’expérience à un tel niveau, est une bonne jument de cross : elle est très fiable et je lui ai fait confiance. Elle est en pleine progression, mais doit encore prendre de l’expérience. Dimanche, sur l’hippique, elle peut être fatiguée, d’autant qu’en la poussant sur le cross, j’ai peut-être « déréglé » quelques boutons. Je ne mets donc aucune pression pour demain. » A chaque jour suffit sa peine : le cavalier du CSEM peut samedi soir savourer sa place de meilleur Français du cross.

 
A Fontainebleau, Daniel Koroloff

 
Résultats provisoire après le cross
1.     Michael Jung (GER) & Leopin FST / 39,4
2.     Michale Jung (GER) & La Biosthetique Sam / 41,2
3.     Michael Jung (GER) & Weidezaunprofi’s River of Joy / 42,0
4.     Clayton Fredericks (AUS) & Bendigo / 49,4
5.     Donatien Schauly MCH (FRA) & Pivoine des Touches / 52,0
6.     Fabrice Lucas (FRA) & Keep du Mesnil / 54,8
7.     Clayton Fredericks (AUS) & Dunges Laurenrose / 54,8
8.     Eric Vigeanel (FRA) & Kalin de Burgo / 55,4
9.     Elaine Pen (NED) & Vira / 55,4
10.Lucinda Fredericks (AUS) & Flying Finish / 57,4

À lire également...

Réagissez