VIDAUBAN : JESSICA MICHEL ENCORE, LA FRANCE A LONDRES

(Photo PSV Morel)

Mardi 06 mars - 10h50 | ElodieM

VIDAUBAN : JESSICA MICHEL ENCORE, LA FRANCE A LONDRES

Bernadette Brune, organisatrice du Spring Tour de Vidauban, s’était arrangée pour que le programme de la deuxième semaine du circuit puisse permettre aux cavaliers du Grand Tour de pouvoir accumuler les derniers points pour la ranking olympique. Le changement de dernière minute semble avoir payé puisque la France peut désormais compter sur une place en dressage.


 
Avant de connaître le dénouement final de la reprise libre en musique qui se tenait en soirée, les épreuves se sont enchaînées sur les carrières du Domaine des Grands Pins. Comme lors de la première semaine, Michael Eilberg s’est imposé chez les Jeunes Chevaux de six ans dans la reprise Préliminaire, avec son incroyable jument Woodlander Farouche. Championne du monde des cinq ans à Verden, la jument née et élevée en Grande-Bretagne a surclassé la concurrence en obtenant l’impressionnante moyenne de 96,2%. La deuxième place revenait à Sara Magnusson avec Zidane (78%) devant Sarah Willis et Furst Henrik (71,8%). Chez les cinq ans, la reprise Préliminaire a été remportée par Citho, comme la semaine passée, sous la selle de Willem-Jan Schotte. Avec une note de 82,6%, le couple devance deux cavaliers du Domaine des Grands Pins : Jef Coenegrachts avec Diary Dream (81.4%) et [Bernadette Brune] en selle Di Magic (80.2%).

 
Une place pour la France à Londres

 
Ultime épreuve à compter pour la ranking olympique, la reprise libre en musique a offert au public un spectacle de qualité. [Jessica Michel] portait sur ses épaules les espoirs d’une place individuelle pour la France à Londres et ses récents résultats laissaient de plus en plus présager au rêve olympique. En remportant une nouvelle fois la reprise libre hier soir à Vidauban, Jessica Michel offre donc à la France un ticket tant espéré pour les Jeux. Avec une moyenne de 74,800 %, la cavalière du Haras de Hus a dominé son sujet avec [Riwera] de Hus. Selon le sélectionneur, Alain Francqueville, « le couple obtient un total de 1767 points à la ranking olympique lui permettant de pointer à la huitième place et d’offrir une place pour la France aux JO. Je suis très satisfait de la série de concours et Riwera s’est très bien comportée à chaque fois. La jument a été régulière et ne s’est pas mise à faire des fautes au fur et à mesure des épreuves. Elle s’est très bien adaptée aux différentes conditions et à la nuit pour les reprises en musique. Jessica Michel et Riwera entrent donc à une place confortable dans la ranking olympique assurant la France de pouvoir participer en individuel aux JO de Londres. Il devrait y avoir dix places mais quelques désistements seront peut-être à prendre en compte ce qui pourrait un peu ouvrir l’accès à d’autres couples. Cependant, malheureusement, Arnaud Serre n’a plus de chance d’intégrer le groupe de qualifiés alors qu’il ne se trouve vraiment pas loin de la limite. Il a bien fait de se battre car il a vraiment progressé et est beaucoup remonté dans le classement. C'était une opération positive qui a motivé les cavaliers ». La deuxième place de l’épreuve revient à Emma Kanerva avec Sini Spirit (72.925%) tandis que [Diederik Van Silfhout] et [Luxform s Popeye] prennent la troisième place (72.825%). Avec [Talitie], [Pierre Subileau] se classe treizième avec une moyenne de 69,400%.

 
Résultats Grand Prix Libre :
1- Jessica Michel & Riwera de Hus FRA 74,800%
2- Emma Kanerva & Sini Spirit FIN 72,925%
3- Diederik Van Silfhout & Luxform’s Popeye NED 72,825%
4- Beatriz Ferrer-Salat & Faberge ESP 71,050%
5- Vicky Smits-Vanderhasselt & Daianira Van De Helle BEL 70,175%
6- Michael Eilberg & Marakov GBR 69,925%
6- Mary Hanna & Sancette AUS 69,925%
6- Brett Parbery & Lord of Loxley AUS 69,925%
9- Philippe Jorissen & Le Beau BEL 69,900%
10- Valentina Truppa & Chablis ITA 69,750%

 
(Avec communiqué)
 

À lire également...

Réagissez