Vendredi 10 février - 18h29 | admin_root

91EME PRIX D'AMERIQUE: READY CASH ETAIT IMPRENABLE

Dimanche à Vincennes, devant une foule considérable, le grandissime favori Ready Cash (Indy de Vive et Kidea) a remporté son deuxième Prix d'Amérique Marionnaud grâce à un sprint final époustouflant, égalant le record de l'épreuve en trottant sur le pied de 1'12" au kilomètre.


Ready Cash aura donné quelques frayeurs à son driver Frank Nivard qui s'adjugeait là sa troisième victoire dans le championnat du monde des trotteurs et à son entraîneur Thierry Duvaldestin, car il a longtemps été enfermé derrière les leaders, ne pouvant se dégager que dans les deux cent cinquante derniers mètres. Mais alors quelle envolée ! En effet, lorsque le sept ans portant les couleurs de Philippe Allaire a allongé ses battues, il n'a fait qu'une bouchée de ses rivaux dont Roxane Griff, The Best Madrik, Maharajah et Timoko qui complétaient l'arrivée du quinté+.

 
« Ce n’était pas notre jour »

 
Thierry Duvaldestin, à qui Philippe Allaire a confié le cheval voici maintenant deux ans, a transformé ce "grand nerveux" pour en faire un immense champion. Il préfère cependant regarder les courses de son protégé à la télévision dans les vestiaires tant à chaque fois l'émotion est grande et lorsque son crack a franchi le poteau d'arrivée en vainqueur, il s'est précipité sur la piste pour féliciter Frank Nivard tout en commentant "sa" course : "J'ai vraiment trouvé le temps long car dans le dernier tournant, le cheval était au petit trot mais il était emmuré vivant derrière Maharajah, Timoko et à son extérieur Private Love qui ne cédait pas. Je me suis alors dit que nous allions être battus, que ce n'était pas notre jour."

 
« Ready Cash est imprenable »

 
Ovationné par le public, Frank Nivard de son côté racontait : "Je n'étais pas très fier dans le dernier tournant car mon cheval allait par dessus ses rivaux mais il m'était impossible d'aller plus vite étant complètement coincé. Et puis Mathieu Abrivard (Private Love) dont la partenaire faiblissait m'a fait un peu de place. Et là en voyant le jour, j'ai su que nous allions gagner car sur une accélération, Ready Cash est imprenable!"

 
Ready Cash qui a effectué un tour d'honneur devant la foule enthousiaste de ses admirateurs est vraiment un champion hors du commun et il ne s'arrêtera sans doute pas sur ce succès car en France les trotteurs peuvent faire carrière jusqu'à dix ans. Il a donc encore quelques belles années devant lui pour étoffer son palmarès et son compte en banque riche actuellement de près de trois millions d'euros et, qui sait, tenter d'égaler le record de victoires du trotteur légendaire Ourasi, quatre fois victorieux dans l'Amérique.
 

 
Jean-Noël GONTIER

À lire également...

Réagissez