CDI 5* MALINES : ADELINDE CORNELISSEN INTOUCHABLE

Adelinde Cornelissen à Malines (Ph. Dirk Caremans/FEI)

Lundi 02 janvier - 10h59 | ElodieM

CDI 5* MALINES : ADELINDE CORNELISSEN INTOUCHABLE

Absents des carrés de dressage depuis les championnats d'Europe de Rotterdam en août et leurs deux médailles individuelles, [Adelinde Cornelissen] et Jerich Parzival faisaient leur grand retour lors du CDI 5* de Malines. Un retour réussi puisqu'après s'être imposé dans le Grand Prix, le couple a survolé le Grand Prix Libre mercredi lors de la sixième étape du circuit Coupe du monde de dressage.


Avec une moyenne de 85,325% grâce notamment à de très belles pirouettes au galop et un superbe piaffer, la Néerlandaise devance le Suédois Patrik Kittel associé à Watermill Scandic (80.050%) puis l'Allemande [Nadine Capellmann] avec un Elvis "de retour à son meilleur niveau" selon sa cavalière (76.950%). Belle performance également pour [Hans-Peter Minderhoud] qui sort à 76.850% avec Withney van het Genthof. Des sept concurrents belges au départ de ce Grand Prix Libre, la meilleure performance à domicile sera signée par [Jeroen Devroe] sur Apollo van het Vijvershof (75.300%) avec une cinquième place.



Le CDI 5* de Malines marquait pour Adelinde Cornelissen, récemment nommée "athlète de l'année" par la FEI, le début de saison avec son fidèle Jerich Parzival. "Bien sûr, mon objectif numéro un reste les Jeux de Londres, mais je serai présente à Amsterdam en janvier puis à la finale Coupe du monde", a-t-elle commenté. Nul doute que la cavalière sera la grande favorite de la finale à s'Hertogenbosch en avril, un an après son sacre à Leipzig.



Le classement :
1, Jerich Parzival (Adelinde Cornelissen) NED 85.325
2, Watermill Scandic HBC (Patrik Kittel) SWE 80.050
3, Elvis VA (Nadine Capellmann) GER 76.950
4, Withney van het Genthof (Hans Peter Minderhoud) NED 76.850
5, Apollo van het Vijvershof (Jeroen Devroe) BEL 75.300
6, Responsible (Helen Langehanenberg) GER 74.000
7, Daianira van de Helle (Vicky Smits-Vanderhasselt) BEL 73.925
8, Uzzo (Patrick van Meer) NED 73.175
9, Le Beau (Philippe Jorissen) BEL 72.350
10, Vradin (Simon Missiaen) BEL 71.900

À lire également...

Réagissez