« L’OBJECTIF NUMÉRO UN EST LA MÉDAILLE PAR ÉQUIPE », H. NOOREN

Henk Nooren, ici avec Kevin Staut (Ph. Scoopdyga)

Samedi 31 décembre - 14h53 | Daniel

« L’OBJECTIF NUMÉRO UN EST LA MÉDAILLE PAR ÉQUIPE », H. NOOREN

À la tête des Bleus depuis le mois d’avril, suite au départ de Laurent Elias, Henk Nooren conclut la saison 2011 avec une nouvelle médaille d’argent autour du cou des Tricolores. Le sélectionneur revient sur cette année chargée mais se tourne surtout vers 2012 et les Jeux olympiques de Londres.

 
Grand Prix Replay : Avec encore une médaille d’argent pour l’équipe de France cette année, quel est votre bilan 2011 ?
Henk Nooren : Je crois que le bilan est très positif pour la saison en extérieur 2010/2011 avec trois cavaliers qui se sont qualifiés pour la finale individuelle aux championnats d’Europe de Madrid. Après, il est vrai que le résultat final des championnats d’Europe n’a pas été aussi bon que l’on aurait pu le souhaiter mais c’était malgré tout très satisfaisant. Le début d’année en Coupe des nations a été plus difficile à la Baule puis Rome et les choses ont commencé à vraiment s’améliorer à partir de l’étape de St Gall. 

 
Grand Prix Replay : Quelles sont les principales satisfactions de cette saison qui s’achève ? 
H.N. : Le plus important, mais c’était déjà visible sur la deuxième moitié de la saison, est que les cavaliers ont grandi dans leurs rôles. Aux Jeux équestres mondiaux en 2010, ils étaient là pour essayer de gagner une médaille alors que cette année, ils étaient présents avec un mental plus fort.

 
Grand Prix Replay : Avez-vous repéré au cours de l’année des couples pour les futures équipes de France ? 
H.N. : Bien sûr, nous avons de nouveaux couples pour le futur avec tout d’abord Orient Express et Patrice Delaveau. Mais il y a aussi Eugénie Angot avec Old Chap Tame, Jérôme Hurel avec Ohm de Ponthual, Marc Dilasser avec Obiwan de Pilière, Franck Schillewaert, qui a fait une bonne saison avec Marquis de la Lande, mais aussi Clément Boulanger avec Winsome van de Plataan. Roger-Yves Bost a, quant à lui, renouvelé toute son écurie. 

 
Grand Prix Replay : Quelles sont les perspectives pour 2012 ? Les Jeux olympiques bien sûr ? 
H.N. : Tout se dirige évidemment vers les Jeux olympiques qui sont l’objectif principal de la saison prochaine. Nous allons aussi essayer de rester dans la Top League mais c’est quand même secondaire.

 
Grand Prix Replay : Comment les Bleus vont-ils se préparer pour cette échéance ? 
H.N. : Nous avons fait pour chaque couple de la liste Jeux olympiques, une feuille de route complète qui les mènera à Londres. Après, il est évident qu’ils ne seront que quatre à pouvoir participer aux JO. Nous essayons d’établir un programme optimal sans trop penser aux Coupes des nations, au Global Champions Tour ou autres grosses compétitions, mais vraiment en essayant de penser à ce qui correspond le mieux aux couples.

 
 
Propos recueillis par Elodie Muller

 
 

Retrouvez l’intégralité de cette interview dans le hors-série « L’année équestre 2011 » de Grand Prix Magazine, en kiosque fin décembre. 

À lire également...

Réagissez