Jeudi 08 décembre - 17h01 | ElodieM

LES GUCCI BY GUCCI POUR ROLF-GÖRAN BENGTSSON

Le Suédois semble voler sur un petit nuage depuis sa victoire aux championnats d’Europe de Madrid avec [Ninja la Silla]. Après sa victoire l’année dernière dans l’épreuve qui oppose les dix meilleures cavalières aux dix meilleurs cavaliers de la planète saut d’obstacles, [Rolf-Goran Bengtsson] réitère sa performance avec [Quintero la Silla].


 
Vingt couples étaient au départ de la dernière épreuve de la journée, en nocturne, qui se déroulait juste après l’épreuve Style & Competition pour Amade, composée d’équipes entre un cavalier amateur et un cavalier professionnel. C’est d’ailleurs l’équipe des Gucci Girls, représentée par Edwina Tops-Alexander et Charlotte Casiraghi, qui s’impose devant un public enchanté. Il fallait donc se trouver parmi les dix premiers pour se qualifier pour le barrage des Gucci by Gucci. Et le chef de piste n’aura pas commis de faute puisqu’onze couples sortiront sans-faute aux obstacles dont deux avec du temps dépassé, un point pour [Simon Delestre] avec [Couletto] et deux points pour Athina Onassis de Miranda en selle sur AD Unaniem.
 

 
Les hommes au pouvoir
Le Français parviendra malgré tout à rejoindre les neuf autres concurrents pour s’affronter dans un barrage de tous les dangers où les prises de risques n'auront pas toujours payé. Les ténors avaient tous répondus présents et Simon Delestre ouvrait le bal du barrage en signant un sans-faute parfait en 44,91 secondes. Ils ne seront que quatre à réaliser le double sans-faute à l’issue du barrage. « Je suis très content de la façon dont a sauté Couletto mais pendant le premier tour, je ne pensais pas du tout est hors du temps surtout que j’avais fait quatre foulées pour finir donc j’étais un peu frustré. Je voulais absolument partir sur le barrage car les sensations avec le cheval étaient excellentes. Ce n'est pas le cheval le plus rapide donc il fallait aussi assurer un peu le sans-faute », explique Simon Delestre qui termine à une belle troisième place. L’Allemand [Christian Ahlmann] en selle sur [Codex One] qui revenait de blessure, prend la deuxième place grâce à un chrono de 39,57 secondes. «  J’ai pris des risques ce soir car c’était nécessaire pour tenter de gagner mais cela n’a pas été suffisant », soulignait le champion d’Europe par équipe à l’issue de son tour. C’est donc le tenant du titre, champion d’Europe à Madrid et vainqueur de l’étape Coupe du monde de Lyon, Rolf-Göran Bengtsson, qui s’impose avec Quintero la Silla après un barrage parfaitement géré en 38,72 secondes. « Je suis très content d’avoir de nouveau gagné cette épreuve que j’apprécie beaucoup. J’étais déjà chanceux d’être parmi les finalistes mais j’ai enlevé une foulée sur l’avant dernier obstacle ce qui a certainement fait la différence. Quintero était assez nerveux hier sur la piste mais aujourd’hui il avait retrouvé son calme et dans ce cas là tout est plus facile », souligne le vainqueur de la soirée.

 
 
Résultats :
1- Quintero La Silla & Rolf-Göran Bengtsson (SWE) 0.00 0.00 38.72
2- Codex One & Christian Ahlmann (GER) 0.00 0.00 39.57
3- Couletto & Simon Delestre (FRA) 1.00 0.00 44.91
4- Dundee vd Dwerse Hagen & Pius Schwizer (SUI) 0.00 0.00 49.22
5- Chiara 222 & Ludger Beerbaum (GER) 0.00 4.00 42.33
6- Bella Donna 66 & Meredith Michaels-Beerbaum (GER) 0.00 4.00 42.94
7- Simon  & Beezie Madden (USA) 0.00 4.00 44.21
8-Mic Mac du Tillard & Angelica Augustsson (SWE) 0.00 8.00 38.60
9- Romanov & Billy Twomey (IRL) 0.00 8.00 39.55
10- AD &  Alvaro De Miranda Neto (BRA) 0.00 12.00 51.97
 

 
A Villepinte, Elodie Muller
 

À lire également...

Réagissez