Mercredi 26 octobre - 12h10 | ma.thierry

CSI 3* Caen : Lauren Hough aime la Normandie !

[Lauren Hough] était aux anges. En une semaine, l'Américaine vient de s'adjuger les deux plus gros concours normands en indoor, grâce à la complicité d'un Lutin à Saint-Lô, puis d'un Ange bleu à Caen. Au terme d'un barrage opposant neuf concurrents, elle devance [Harry Smolders] et [Regina Z] puis [Timothee Anciaume] avec Olympique Libellule.


 
 
Pour départager les quarante couples qualifiés pour ce Grand Prix de la Ville de Caen, Frédéric Cottier avait composé, comme à son habitude, un parcours où la finesse du pilotage et la justesse du tracé étaient plus mises en valeur que la force brute des chevaux. Pas de difficultés insurmontables dans les cotes, mais la possibilité de faire des fautes un peu partout avec la nécessité de garder un œil sur le chronomètre. Un temps imparti qui allait sanctionner les parcours un peu trop lents de [Simon Delestre] avec [Couletto] et Vladimir Tuganov avec Amarok, privés de barrage pour un point de temps dépassé.

 
 
D'entrée, [Aldrick Cheronnet], ouvreur de cette épreuve, venait à bout sans encombre des difficultés de ce parcours, associé à son bon [Barbarossa van Paemel]. Il faudra attendre le passage de dix couples pour voir coup sur coup la Suissesse [Janika Sprunger] puis l'Espagnol Manuel Anon Suarez, réussir la même performance. Ils seront suivis peu après par Timothée Anciaume et Harrie Smolders, tandis que [Florian Angot], tenant du titre et quadruple vainqueur de ce GP, se voyait contraint à l'abandon après un refus de [Made in Semilly].
Le barrage s'étoffait avec les qualifications successives de Lauren Hough, et de trois Normands : [Reynald Angot], [Aymeric de Ponnat] et [Xavier Vacher].

 
 
Après la vente de Litsam, c'est Olympique Libellule qui a pris le rôle de cheval de tête chez Timothée Anciaume. Pour son premier GP CSI3*, il s'en tire à merveille. « Je suis ravi, Olympique Libellule arrive à maturité au bon moment pour faire la transition avec Litsam. J'ai couru le barrage à mon rythme, mais le cheval est plus rapide que ce que je pensais. Je pense qu'à terme, il pourra être très vite au barrage. », précise Timothée. Il devra cependant s'incliner devant Harrie Smolders, vainqueur de la grosse épreuve du vendredi, dont le temps sera aussitôt amélioré de huit dixièmes par Lauren Hough et Blue Angel, qui réussi donc le doublé Saint-Lô/Caen. « C'est clair, j'aime la Normandie ! Quand a lieu le prochain concours dans la région ? En tout cas, ça semble me porter chance et j'espère revenir ici en 2014 pour les Jeux équestres mondiaux. » Encore hésitante quant à une participation au CSI-W de Lyon, l'Américaine prendra part aux épreuves Coupe du monde aux États-Unis, où l'attend déjà Quick Study, le vainqueur de Saint-Lô.

 
 
Marc Verrier
 

À lire également...

Réagissez