Mardi 18 octobre - 15h29 | Sophie Eustache

CSI 2* Chevenez : la belle victoire de Nadine Traber !

Au vu des succès des jours précédants, ce Grand Prix dominicale du CSI 2* de Chevenez augurait un grand moment de sport. Promesse tenue avec un plateau des plus relevé pour le publique venu très nombreux assister à ce qui semble être en passe de devenir l'un des rendez-vous incontournables des CSI de Suisse.


Un plébiscite pourrait-on même dire puisque plus aucune place assise n’était disponible dans les tribunes et qu’il aura fallu jouer des coudes pour apercevoir les parcours ! Sur les soixante engagés, ils n’ont été plus que cinq à parvenir au sans-faute au barrage ! Le tracé de Gérard Lachat a bien créé des surprises dont la chute des plus spectaculaires de Tim Oster. Fort heureusement, plus de peur que de mal pour l’un des favoris allemand qui se relevait grimaçant devant sa monture toute étonnée par la séparation de corps ! Mais la belle surprise du jour vient sans aucun doute de Nadine Traber qui s ‘impose sur un double sans-faute parfait avec la bien nommée L’Amour III. Partie en ouvreuse du barrage, elle imprégnait un très bon tempo tout en suivant le tracé idéal laissant ainsi la pression à ses poursuivants sur un temps de 38,73.

 
Seul le redouté britannique, Jason Smith, est sorti sans-faute mais le chrono affichait déjà la seconde marche du podium en 39,35. Pour la Suissesse basée chez Thierry Pommel, c’est aussi une victoire de soulagement : «  J’ai accumulé les ennuis depuis le début de l’année ! Mes trois chevaux de tête s’étaient blessés successivement en moins de six mois ! Aujourd’hui je retrouve L’Amour au mieux de sa forme et elle a vraiment tout fait parfaitement ! Je tiens aussi à dédier cette victoire à mes parents et mon coach ainsi qu’à tous ceux qui m’ont soutenu pendant cette période difficile. Ce n’était vraiment pas évident… ». Une satisfaction que Thierry Pommel a su apprécier, lui qui avait fait l’impasse sur St Lô pour suivre également les évolutions d’autres cavaliers français.

 
Un quatre points rageant pour Franck Goubart qui réalise la meilleure performance tricolore dans ce Grand Prix.  Pas payante non plus, cette barre tombée des sabots d’Otello du Soleil  sur l’ultime obstacle, privant ainsi Romain Duguet d’une seconde victoire. Concluant le barrage avec un quatre points de Caramia Mia, le cavalier slovaque, Bronislav Chudyba, s’empare de la troisième place comblant ainsi de bonheur son coach de la maison, Edwin Smit. Un bonheur partagé par son épouse, Dehlia Oeuvray, qui remportait l’épreuve du Yougster Tour à 1,35m avec Quinta D’auge (Quick Star). Nombreux ont aussi été les spectateurs avisés qui appréciaient la nouvelle performance de la jeune jument normande, Rosa de Cordrac (fille de Caprice Bois Margot, huitième à Fontainebleau) double sans-faute sous la selle de Fabien Acide, signant la meilleure performance française à la sixième place du classement général des six et sept ans.

 
Christian GERHARD
 

À lire également...

Réagissez