Mardi 18 octobre - 12h17 | ElodieM

Journées Selle Français: la crise gâche la fête!

C’est sous un temps morose et une ambiance toute aussi morose que se sont déroulées dans le CPE de Saint-Lô les célèbres Journées Selle Français. « On a l’impression que les éleveurs sont endormis, ils n’ont pas le moral, il y a un manque d’enthousiasme général et cela s’est ressenti sur les ventes aux enchères. On a vraiment senti la crise de plein fouet. Nous avons du mal à faire venir du monde jusqu’en Normandie même si samedi soir la soirée des éleveurs a réuni 2500 personnes dont 650 étaient à table, » affirme Yves Chauvin le Président de l’ANSF.

 

 
Cette soirée aura eu comme l’an dernier son moment d’émotion avec une standing ovation pour Eric Levallois en selle sur Diamant de Sémilly, deux rescapés qui ont été applaudis avec respect par tous les éleveurs. En ce qui concerne les titres, le nouveau champion mâle des trois ans porte bien son nom, Ultrachic du Temple (Luigi d'Amaury - Quat'sous) appartenant à Claude Astier d’Arnas. Il remporte le championnat devant Urlevent du Barry (Hurlevent de Brekka - Corrado II), croisement SF sur une mère Holstein. Le podium est complété par Ulixe (Contendro I - Helios de la Cour II), appartenant au Haras de Hus. Le jury aura approuvé trente étalons de trois ans sur les 103 présentés dont cinq fils de Diamant de Sémilly et trois de Quaprice Bois Margot. L’éleveur des Brekka, Pierre Le Boulanger, aura eu la chance de voir approuvés trois de ses étalons, le vice champion Urlevent du Bary, Ultra de Brekka (Quaprice) et Ut Majeur de Brecey (Diamant), tous préparés par Stéphane Dufour sauf Urlevent présenté et préparé par Claire Vicomte.

 
 
Chez les deux ans, c’est Vepsom Bel (Epsom Gesmeray – Contender) du Haras de Beligneux qui remporte le titre. Il devance Vigo Cécé (Quaprice et Lady Pouilly par Diamant) né chez Christophe Choain dans l’Aisne. Le podium est complété par Vincenzo des Forêts (Calvaro x Quidam de Revel), issu de la célèbre souche BWP de Qerly Chin. Le titre de championne de France des deux ans femelles revient à Venise du Sabley (Quick Star – Double Espoir) née à l’Earl du Grand Caugy dans le Calvados.
 

 
Dimanche matin les foals étaient à l’honneur et le titre de champion mâle suprême revient à Brett Jones (Lando – Birdy du Gisors) né chez Annick Deschamps dans l’Ain. Chez les femelles c’est Barbarella de Laubier (Scandic – Cheenok) dont les co-naisseurs sont le Dr Patryk Bukowczan, le Dr Benoit Leblanc et Michael Echard, dans le Loir et Cher, qui décroche le titre. Le Master des étalons SF, après deux épreuves sous le regard de plusieurs juges, aura sacré le quatre ans Topaze Latour (Diamant de Sémilly - Narcos), le cinq ans, Seabea Sweet d’Or (Elf d’Or – Quidam de Revel), le six ans Rinaldo Rouge (Quite Easy – Libero H) et le sept ans Qashmir de Baudry (Ferro – Paladin des Ifs).
 

Jennifer Decamp
 

À lire également...

Réagissez