Donaueschingen : les Allemands en force

Penelope Leprevost & Topinambour (Ph. Christian Gerhard)

Mercredi 28 septembre - 10h47 | ElodieM

Donaueschingen : les Allemands en force

CSO : Johannes Ehning, le plus rapide des Allemands
Ce dernier jour de concours à la source du Danube a pris des allures de grand-messe. La foule a d’abord répondu présent aux sollicitations du speaker et la liste de départ promettait du grand sport. De quoi échauffer les esprits en ce week-end papal, Benoît XVI étant présent à Fribourg, mais apparemment, les fidèles n’en avaient pas oublié le rendez-vous du concours ! C’est donc vers 11h30 qu’a débuté ce Grand Prix et il ne fallait pas être retenu en confession pour apprécier [Janika Sprunger], qui en numéro trois a continué sur sa lancée et a signé un nouveau tour sans-faute avec Palloubet d’Halong ! De quoi faire brandir les nombreux drapeaux suisses agités par des fans en extase ! Dans la foulée, Johannes Ehning en fait de même avec Salvador V, prouvant au passage que dans la famille, il n’y a pas que Marcus et laissant alors présager d’un barrage des plus fourni. D’autant que Pénélope Leprevost et [Topinambour] semblaient également sans-faute… Sauf que le chrono fut fatidique. Un point de temps effaçait tous les espoirs de la Normande ! Pas de chance non plus pour [Kevin Staut]. Banda de Hus se relâche sur le vertical n°2 ! Une faute de jeunesse car au vue du reste du parcours, on sent la fille d’Argentinus en route vers des sommets ! Pour Bosty, l’un des chouchou du public, l’avenir devrait être prometteur après ses résultats, mais le cavalier n’a pu pas empêché les huit points de [Nifrane de Kreisker] en milieu de triple et sur l’avant dernier obstacle. Mais des déceptions, il y en eu bien d’autres dont celles de Gerco Schröder (Eurocommerce California) et [Denis Lynch] (Night Train), affublés respectivement de huit et douze points.


Finalement, le podium revient aux Allemands. Johannes Ehning signe un chrono fulgurant de 48’32, qu’aucun des onze autres barragistes n’a pu rapproché de moins d’une demie seconde ! [Ludger Beerbaum] prend la deuxième place avec Chaman alors que le public salue la nouvelle performance du régional de l’étape, Hans Dieter Dreher, troisième avec Magnus Roméo ! On appréciera les doubles sans-faute de Lauren Hough avec Blue Angel, quatrième, et de l’Argentin de Genève, José Larocca avec Royal Power, cinquième, tout en relevant que les Suisses étaient encore dans le classement avec notamment Janika Sprunger, septième avec Palloubet d’Halong et [Pius Schwizer], huitième avec Verdi III .


Pour conclure ce concours dominicale, le Grand Prix à 1,50m du Médium Tour revient à [Steve Guerdat] qui s’impose avec Sidney VIII devant son compatriote Pius Schwizer sur Ulysse. Pénélope Leprevost sauve l’honneur des Français en prenant la troisième place sur le podium grâce à un double sans-faute d’Oscar des Fontaines.



Dressage : Ulla Salzgeber rafle le Grand Prix Spécial
Cela c’est joué d’un rien entre l’Allemande Ulla Salzgeber et la Hollandaise Anky Van Grunsven. Un point de différence sépare les deux championnes sur une moyenne flirtant avec les 78%. Les deux dernières cavalières à évoluer sur le rectangle ont donc tenu le public en haleine pour conclure en haut du podium. Ulla Salzgeber s’impose donc avec un total de 1872 points avec Herzruf’s Erbe alors que Salinero accumulait 1871 points pour sa cavalière hollandaise. La famille Sprehe, plus enclins aux barres des CSO, a pu apprécier l’évolution de Kristina qui prend la troisième place avec Desperados.



Attelage : Les Allemands bouclent la boucle !

Ce dimanche fut sans doute bénit pour les Allemands qui après le CSO et le dressage, ont pu, avec l’attelage, une nouvelle fois lever les yeux vers l’étendard ! C’est Georg Von Stein qui s’impose dans l’épreuve de maniabilité à quatre chevaux. Il devance son homologue Ludwig Weinmayr et le suisse Werner Ulrich, troisième au final.



Christian Gerhard

 

À lire également...

Réagissez