Mercredi 21 septembre - 18h13 | ma.thierry

Championnats d’Europe Madrid : l’Allemagne imbattable

La Coupe des nations des championnats d’Europe de Madrid a été remportée en fin de soirée par une équipe d’Allemagne intouchable qui n’aura pas beaucoup craint ses adversaires, s’assurant même de l’or avant le passage de son dernier cavalier, [Ludger Beerbaum] en selle sur Gotha qui réussissait enfin à sortir son premier clear round de la compétition.


Avec trois parcours sans-faute de [Marco Kutscher] avec [Cornet Obolensky], Carsten-Otto Nagel avec [Corradina] et Ludger Beerbaum avec [Gotha], l’équipe d’Otto Becker n’aura pas tremblé glanant ainsi son septième titre de championne d’Europe. Mais si la victoire allemande était assurée, la suite du classement s’est avéré au fil de l’épreuve de moins en moins claire offrant au public, enfin nombreux, un spectacle de grande qualité ponctué d’une dose suffisante de suspense pour pimenter le tout. Les Pays-Bas ont cru jusqu’à la fin à la médaille d’argent mais les trois sans-faute tricolores leur auront certainement ajouté une couche de pression et le dernier membre de l’équipe, [Jeroen Dubbeldam] en selle sur [BMC Van Grunsven Simon] s’effondre en commettant deux fautes, sur la rivière et sur le double, avant dernier obstacle du parcours. Si la rivière a posé des problèmes les deux premiers jours d’épreuve, c’est cette fois le double en fin de parcours qui aura couté cher à une douzaine de cavalier. Le problème rivière a cependant vite été géré puisque le grand jury et le chef de piste, Santiago Varela, ont pris la bonne décision en remplaçant l’abord par un muret plus sautant et plus contrasté ainsi qu’une ligne de démarcation en réception rouge et non plus jaune. « Les changements apportés sur la rivière nous ont facilité la tache aujourd’hui mais je pense que nous avons passé trois jours très excitants en terme de sport avec beaucoup de suspense », souligne Ludger Beerbaum.

 
La France a donc su se remotiver après une première manche sans le moindre parcours sans-faute mais a aussi bénéficié d’un poil de chance pour une fois. «  Nous avons fait un très bon premier jour et après la première manche de la Coupe il a fallu se remotiver pour sortir les sans-faute surtout pour moi après mon mauvais tour de la veille », confie [Kevin Staut].
La surprise vient de la Grande-Bretagne qui n’était pas bien loin au classement et qui a elle aussi bénéficié du malheur des Néerlandais. Avec un superbe sans-faute de [Nick Skelton] qui prend par la même occasion la deuxième place du provisoire derrière un Allemand, Carsten-Otto Nagel, la Grande-Bretagne signe un retour gagnat sur le podium européen. « Nous sommes très contents de cette médaille de bronze. On savait qu’on avait une chance même si aujourd’hui les choses n’ont pas toujours été limpides pour nous », s’enthousiasme [John Whitaker].

 
Au classement individuel, les Français sont en bonne position se classant tous dans les onze premiers dont [Penelope Leprevost] en embuscade à la sixième place avec [Mylord Carthago]*HN
Du côté des qualifiés pour les JO 2012, la Suisse sauve sa peau tout comme la Suède, tandis que l’Irlande et l’Italie ne fouleront pas les terres anglaises l’été prochain.
 

 
Résultats :
1-      Grande-Bretagne
2-      France
3-      Grande-Bretagne
4-      Pays-Bas
5-      Suède
6-      Suisse
7-      Belgique
8-      Espagne
9-      Irlande
10-   Portugal

 
A Madrid, Elodie Muller

À lire également...

Réagissez