Mercredi 07 septembre - 16h50 | ma.thierry

Rock'n Roll Semilly fait danser le Grand Parquet

Champion des quatre ans en 2009, l'étalon Rock'n Roll Semilly (SFA par Diamant de Semilly) remporte le championnat des six ans, dans la catégorie mâles et hongres, sous la selle de Ludovic Leygue.


On ne l'avait pas vu à cinq ans. C'était pour mieux l'accueillir à six. L'étalon de Richard Levallois (Manche), Rock'n Roll Semilly fait partie du lot des quatre mentions "élite" de la promotion 2011 des mâles et hongres : il est accompagné de Riadloc Fly Ly*Branack (hongre SFA x Dollar dela Pierre), Vivaldi du Dom (hongre sBs par Casall) et Raven d'Etain (mâle SFA par For Pleasure).


Chez les femelles, quatre mentions "élite" également, à la tête desquelles Rafale des Forêts, Selle Français par Larcdetriomphe*Boismargo, propriété de Bruno Rocuet, montée par Guillaume Batillat à qui le Grand Parquet réussit d'année en année (naisseur : Fabrice Paris). Elle est suivie au classement par Ratina Kervec (SF par Diamant de Semilly), Royaltie de la Roque (SF par Quick Star) et Roanne de Mars (SF par Kannan).


Dans le criterium, c'est Alexis Borrin, aux commandes de Ruby de la Fosse (hongre Selle Français par Cabdula du Tillard), qui l'emporte, face à quinze autres qualifiés. Huitième à s'élancer, il signe un chronomètre que seul Cédric Bellanger, en selle sur Royaltie de la Roque, réussira à surclasser, mais avec quatre points au compteur. Peu de cavaliers se seront essayés à l'option qui consistait à passer devant un îlot fleuri, peu convaincante tant elle demandait de ralentir sa monture. Sixième du championnat chez les mâles et hongres, Ruby de la Fosse termine avec la mention "excellent".


La Grande Semaine 2011 de Fontainebleau a été l'occasion pour le public, venu une nouvelle fois très nombreux, d'expérimenter les nouvelles installations du Grand Parquet, plus fonctionnelles, accordant une place plus large aux spectateurs.


A Fontainebleau, Daniel Koroloff

À lire également...

Réagissez