James Billington s’impose à Auvers

Geoff Billington s'impose à Auvers. (Ph. Jennifer Decamp)

Dimanche 28 août - 20h33 | Daniel

James Billington s’impose à Auvers

Le God Save The Queen aura retenti à Auvers, grâce à deux jeunes anglais qui s’imposent devant Cédric Angot et Timothée Anciaume dans le CSI 2*. Le fils de [Geoff Billington], James, âgé de vint-cinq ans, décroche en effet le Grand Prix avec Timo IV (Numero Uno) l’ancienne monture de Tim Gredley qui a raccroché ses bottes l’an dernier. « Timo appartient toujours à la famille Gredley. Il a été blessé pendant plus d’un an, alors je suis ravi de cette victoire et encore plus ravi de gagner le challenge et de repartir avec une Renault Twingo, même si le volant n’est pas du bon côté, je m’y ferai ! » explique avec un grand sourire le Britannique qui a effectué l’unique parcours sans-faute du barrage. En s’élançant en dernier, il n’avait plus qu’à assurer.



Avec quarante-neuf engagés au départ, ils n’étaient que quatre barragistes. La ligne oxer sur bidet double, oxer, double en descendant sera fatale à beaucoup de couples. Deuxième du Grand Prix samedi dernier, le Belge Dominique Joassin fautera sur le dernier obstacle avec Dark de la Hart. Pour Niagara d’Elle, ce sera l’avant dernier. A la deuxième place, on retrouve avec le quatre points le plus rapide, Joe Whitaker, le fils de Steven en selle sur Kool Kaiser. Troisième, [Cedric Angot] se sera baladé avec Davendy S, une jument BWP de huit ans, fille de Kashmir Vant’ Schuttershof. « Nous l’avons achetée avec Eugénie et Patrick Bizot l’an dernier à Auvers. C’était le Belge Gilbert Deroock qui la montait et elle nous avait tapé dans l’œil. Elle appartenait à Eric Lamaze qui ne l’aimait pas trop. Elle a fait les cinq et six ans aux USA avec Marie Hécart. Elle a un très bon mental, c’est son premier Grand Prix. Elle gagné la 1,35m le premier jour et se classe aujourd’hui troisième, cela lui promet une belle carrière. Je la prépare pour ma femme, mais je suis sûr qu’elle sera aussi bien qu’Ilostra. Nous avons déjà fait avec elle des transferts d’embryons avec Old Chap et en ce moment avec Tibet Tame (Ars Vivendi), un quatre ans qui sera je pense encore meilleur que Old Chap, » affirme Cédric Angot. A la quatrième place, on retrouve Olympique Libellule (Jarnac) et Timothée Anciaume. Cinquième avec un point de temps dépassé : Miss d’Helby (Papillon Rouge) et [Guillaume Batillat], devant l’Anglaise Keith Sore/Stranger et Christian Hermon/Phedras de Blondel (Fetiche du Pas).



Le Grand Prix du CSI 1* est remporté par le Belge Philippe Vandelannoitte tandis que Delphine Perez s’impose dans le CSI Ladies avec Prisca st Clair (Le Tot de Sémilly). La finale des sept ans à 1,40m sera décrochée par Cassandra d’Ick (Cassini I) et Bertrand Pignolet devant [Timothee Anciaume]/Quorioso Pré Noir. Pour clôturer son dernier CSI 2*  Alain Hinard aura été une nouvelle fois félicité par tous les cavaliers pour son  professionnalisme et ces pistes toujours bien entretenues.



Jennifer Decamp
 

À lire également...

Réagissez