Vendredi 26 août - 20h19 | Daniel

Luhmühlen : très nette domination de l’Allemagne

La première journée de dressage de ces championnats d’Europe de complet a amené quelques surprises et quelques très belles reprises. L’Allemagne a présenté neuf de ses douze cavaliers et s’est octroyée la part belle dans le classement avec d’excellentes reprises mais aussi d’excellentes notes parfois surprenantes puisque [Dirk Schrade], troisième au provisoire avec [King Artus], a reçu un 11/10 au galop allongé !
 
 

Au final, c’est [Sandra Auffarth] qui s’installe en tête avec le Selle Français Opgun Louvo. Elle devance de quelques points la Suédoise [Sara Algotsson Ostholt] et Wega, une jument issue de l’élevage de sa mère qui a ravi le cœur des juges quelques minutes avant la pause déjeuner. Les Anglais connaissent, eux-aussi, un bon démarrage avec deux bonnes reprises de [Nicola Wilson] et [Opposition Buzz] puis [Piggy French] sur [Jakata] (quatrième au provisoire). Côté français, c’est [Stanislas de Zuchowicz] et [Quirinal de la Bastide] qui ont ouvert le bal. Le couple a beaucoup progressé mais les arrêts posent encore de sérieux problèmes et commencer d’entrée par une mauvaise impression n’est pas chose aisée. « J’ai eu une sensation générale pas mauvaise, confie le Capitaine De Zuchowicz. Mais j’ai fait plein de petites erreurs à commencer par l’entrée. Le trot et le galop ne sont pas mal et le cheval évolue vraiment bien mais tout est un équilibre fragile à préserver »[Pascal Leroy] et [Minos de Petra] sont les deuxièmes représentants de la France. Minos est nettement plus détendu mais les juges sont toujours bien plus frileux avec lui qu’avec d’autres couples. Le cheval se contracte un peu pour l’arrêt/reculer mais demeure néanmoins concentré sans trop de tension. La note finale est quelque peu décevante et place Pascal à la dix-neuvième place du provisoire. Dans la suite du classement, on retrouve ensuite Julia Mestern et FRH Schorsch, puis [Andreas Ostholt] avec Franco Jeas puis [Andreas Dibowski] et [FRH Fantasia]. A noter la belle reprise de [Tatchou] et Marco Biasa sous l’œil de [Nicolas Touzaint], son ancien cavalier. Dans le classement par équipe, l’Allemagne est bien en tête, devant l’Angleterre et la Suède. La France est septième mais ce classement n’est vraiment que peu significatif à ce moment de la compétition.

 

Résultats :
 
1. Sandra Auffarth & Opgun Louvo     GER   35,40                                                                           
2. Sara Algotsson-Ostholt & Wega  SUE  36,00                                                                                                  
3. Dirk Schrade  & King Artus   GER       36,70                                                                                  
4. Piggy French  & Jakata   GBR    40,40                                                                                           
5. Julia Mestern & FRH Schorsch   GER 40,60                                                                                                  
6. Andreas Ostholt & Franco Jeas  GER 42,50                                                                                                 
7. Andreas Dibowski & FRH Fantasia  GER   43,80                                                                                            
8. Julia Krajewski & After the Battle  GER 44,40                                                                                             
9. Virginie Caulier & Nepal du Sudre   BEL 49,60                                                                                             
10. Marco Biasia & Tatchou  ITA   49,80          
 

 
A Luhmühlen, Pauline Chevalier     

À lire également...

Réagissez