Jeudi 25 août - 11h58 | ma.thierry

Voltige : l’argent pour Andreani

Nicolas Andreani s’est de nouveau distingué sur la scène internationale. Lors des championnats d’Europe de voltige courus au Mans, du 16 au 21 août, il décroche la médaille d’argent en Individuel Homme.

 
L’or revient au Suisse Patrick Looser et le bronze à l’Allemand Viktor Brüsewitz. Anne-Sophie Musset-Agnus signe la meilleure performance française en individuel Femme, à la onzième place. L’or est remporté par la Britannique Joanne Eccles devant l’Allemand Sarah Kay puis la Danoise Rikke Laumann.
 

 
Commentaire de Davy Delaire, entraîneur de l’équipe de France : « Le bilan est positif. Chez les hommes, on fait 2, 4 et 7. Certes on pouvait faire 1, 2 et 5. Mais on n’y est jamais arrivé auparavant. Pour ce qui est de Nicolas, son résultat est un petit échec. Il perd bêtement la médaille d’or. Pour Yvan, on n’a rien à lui reprocher. Il est dans une courbe croissante. Ça n’a pas suivi dans le classement, mais nous n’avons aucun remord. Concernant Jacques, il termine septième mais ce pouvait être cinquième aussi. Il a rempli son contrat. Nous avons trois travailleurs, sérieux, de vrais athlètes. Ils ont donné une vraie leçon. Ils sont irréprochables. C’est un bon socle pour 2014.
Pour le pas de deux, je suis ravi, Nous faisons 4 et 6. Mais le podium n’était pas accessible. Chez les filles, la catégorie est difficile. Anne-Sophie termine onzième. Mais à un dixième, elle se retrouvait dans les cinq premières. Elle est déçue. Nous aussi. Ce classement n’est pas révélateur du travail fourni.
Chez les Juniors enfin, je suis content car il n’y avait aucune attente. Globalement, nous voulions qu’ils viennent, que cela se déroule bien. C’est ce qui s’est passé. Maintenant, nous voulons que ça avance avec le Pôle France de Saumur. Il manque une Marseillaise. Notre discipline évolue. C’est du grand spectacle. Il y a eu de vrais matches pour les podiums. »
 

 
Commentaire de Patrick Looser, médaillé d’or chez les hommes : « Je suis évidemment très heureux d’obtenir ce titre de champion d’Europe ! Après le titre mondial l’année dernière à Lexington, c’était vraiment mon objectif. C’est la première fois que je ne suis pas en tête aux imposés, et cela m’a un peu déstabilisé, mais j’ai réussi mon premier libre et cela m’a permis de prendre une bonne avance sur Nicolas qui est un adversaire redoutable. J’espère être là aux championnats du monde l’année prochaine, mais ce sera avec un nouveau cheval, car le mien va prendre une retraite bien méritée. Il a dix-neuf ans et est en pleine forme. Je ne veux pas qu’il fasse l’année de trop. »
 

 
Commentaire de Nicolas Andréani : « Mon dernier programme libre s’est excessivement bien passé. C’était la première fois que je le présentais en compétition. J’avais plus de relâchement et plus de souffle que lors de mon premier passage. Ce qui m’a coûté mon titre, c’est le premier libre où je termine cinquième. Je passe les difficultés principales, mais à sept secondes de la fin, j’oublie de respirer et d’écouter mon cheval, et je chute sur une figure anodine. A ce niveau, ça ne pardonne pas. Malgré tout, j’ai gagné trois des quatre programmes. Maintenant, place à l’année prochaine. Je rêve du titre, d’autant pus que les championnats du monde auront lieu ici. Et mon libre sera encore plus abouti. »
 

 
Commentaire d’Yvan Nousse : « Je suis satisfait de mon week-end. Lors de mon libre, j’ai su, malgré une petite faute au début, me reprendre et me remettre dedans. J’ai présenté ce que je voulais. Je n’ai pas enlevé de difficultés. J’ai atteint mon objectif. Maintenant place à 2012. J’ai bien progressé. Je suis sur des bases solides. »
 

 
Commentaire de Jacques Ferrari : « Je suis déçu, mais satisfait… Satisfait de mes Europe, mais pas de ma prestation. Sur le libre, les trois quarts du programme se passent bien, mais à la fin, c’est la bagarre. Est-ce que cela vient de moi, du fait que je rentre tendu en piste ? De la fatigue du cheval ? Je ne sais pas. Certains éléments passent bien, d’autres moins. En tout cas, on va travailler encore. C’est une bonne expérience. Je me suis montré, aux juges, au public. Je n’aime pas les erreurs, alors je vais rebondir dessus. »
 
 

(Souce FFE)

À lire également...

Réagissez