Mercredi 24 août - 09h30 | ma.thierry

CSI de Mâcon : le Grand Prix pour Erwan Auffret

Soleil de plomb, canicule et rareté de l’ombre ont quelque peu affaibli les ardeurs des cavaliers en ce dimanche de Grand Prix à Mâcon (71). Le maréchal des logis Erwan Auffret réussit le double sans-faute avec Lipton Polka, concluant, sur la bonne foulée, un chronomètre de 40’69. Le Chilien Tomas Couve Correa s’empare de la deuxième place avec son Arc en Ciel de Muze qui franchit la ligne en 40’77.


 
Les ténors en retrait
La longue détente ne servit pas Jean-Marc Nicolas et son Oxford Desquelmes qui sortent avec quatre points. Parcours à la hauteur du talent pour Michel Robert sur Kaloé des Perrières, également pour Simon Delestre qui signe le double sans-faute avec Vancouver VDL. Semblant rapide et proche de la victoire, son chronomètre affichait toutefois près de deux secondes de plus à l’arrivée en 42’05.
Seul François Giffon bousculait la hiérarchie en 39’93 sur son Korrigan d’Ollen qu’il menait dans un train d’enfer jusqu’à l’avant-dernier obstacle, malheureusement fautif pour le régional de l’étape. On notera encore la superbe prestation d’Igor Kawiak qui menait parfaitement le beau Centino du Ry, le ménageant quelque peu en fin de parcours. Un honneur qu’il partage avec Simone Wettstein. Elue meilleure cavalière du concours, la Suissesse aura su épargner le trop plein d’effort à son Cash &Go CMH, se classant cinquième sur un ultime sans-faute.

 
La famille Kircher aux honneurs
Dans le Grand Prix Ladies remporté par Anouk Kort, c’est le couple Lisa Kircher sur Enzo du Reverdy qui remporte la palme du public par des applaudissements soutenus. Remarquable performance pour la jeune cavalière qui signe le double sans-faute avec un Enzo tout fringuant du haut de ses dix-neuf ans. Une acclamation qui valut un brin d’émotions supplémentaires aux parents : « Je suis un papa fier… des deux ! », lançait Jean-Paul Kircher en sortie de piste. « C’est top car Lisa a su mettre le frein à ses ardeurs en pensant à Enzo qui a une nouvelle fois sorti le grand jeu », rajoutait Cora, en mère attentive.
Le Grand Prix 140 du matin est remporté par Simone Wettstein (d’abord déclarée fautive avant un retour sur vidéo explicite). Eric Navet se contentera donc de la deuxième place après un double sans-faute de haute lignée avec Watco D. Michel Robert compléte dignement ce podium avec Catapulte.
Une deuxième édition torride pour le CSI de Mâcon qui a su attirer un maximum de public, malgré la canicule. Mais, c'est connu, en Bourgogne, on sait étancher la soif !

 
A Mâcon, Christian Gerhard

À lire également...

Réagissez