Jeudi 18 août - 18h30 | ElodieM

Rotterdam : la Grande-Bretagne prend la main !

Les championnats d’Europe de dressage ont débuté ce matin à Rotterdam avec la première partie du Grand Prix, support du classement par équipe. Dés cette première journée de compétition, le trio de tête attendu de tous se profile d’ores et déjà, seule la répartition des marches reste encore aléatoire.

 

 
Et pourtant ! La Grande-Bretagne a fait forte impression en prenant la tête du classement par équipe grâce à la très bonne performance de la jeune [Charlotte Dujardin] avec son puissant [Valegro]. En explosant leur propre record avec une moyenne de 78,830%, le couple permet donc à la Grande-Bretagne de prendre l’avantage sur l’Allemagne et les Pays-Bas.
Les deux premiers couples de chaque équipe ont donc déroulé leur reprise et l’Allemagne prend la deuxième place grâce aux prestations à plus de 71% de [Christoph Koschel] avec [Donnperignon] (71,444%) et de [Helen Langehanenberg] en selle sur [Damon Hill NRW] (71,079%). Le Néerlandais [Hans Peter Minderhoud] prend la quatrième place au provisoire avec [Exquis Nadine] et une moyenne de 70,912%. La suite du classement provisoire se compose donc du Danemark en quatrième position, de la Suède à la cinquième place, de l’Espagne à la sixième place, de la Suisse à la septième place et de la France pour le moment huitième.
Côté tricolore, Anne-Sophie Serre ouvrait le bal avec [Le Guerrier] et pour leur première participation à une telle échéance internationale, le couple obtient une honorable moyenne de 65,152%, très proche de leur score habituel. "Je suis satisfait du résultat d'Anne-Sophie car elle présente une bonne reprise avec quelques petites fautes mais pour son premier championnat c'était plutôt pas mal", souligne Alain Francqueville, sélectionneur de l'équipe de France. De leur côté,[Sebastien Duperdu] et [Passe Partout] ont déroulé leur Grand Prix en milieu d’après-midi et l’accumulation de plusieurs fautes, comme dans les changements de pieds au temps, ne leur permettra pas de dépasser les 63%. "Je suis un peu déçu de ce résultat pour Sébastien car il avait fait un véritable effort de correction dans la mise en main de son cheval encore à Aix-la-Chapelle quelques jours avant le départ pour Rotterdam. Le cavalier a bien monté même s'il est resté un peu prudent dans le trot mais malheureusement il y aura deux fautes dans le travail au galop, dans les appuyers et sur la ligne de temps. Le cheval a eu un peu peur de la caméra en face de lui et s'est donc déconcentré alors qu'il réalisait, je trouve, son meilleur zig-zag de la saison", explique le sélectionneur.
 

 
A suivre donc demain, les deux derniers couples de chaque nation dont les très attendus Matthias Alexander Rath avec [Totilas], [Adelinde Cornelissen] avec [Jerich Parzival] ou encore [Laura Bechtolsheimer] avec [Mistral Hojris] pour une lutte de toute beauté afin de s’emparer de l’or européen !
 

EM
 
 

À lire également...

Réagissez