Le concours complet investit les vallées de la Caroline du Nord

Sandra Auffarth a été sacrée championne du monde en 2014, à Caen.
Crédit : Scoopdyga

Mercredi 12 septembre - 11h28 | Yeelen Ravier

Le concours complet investit les vallées de la Caroline du Nord

Demain, jeudi 13 septembre, le top départ sera donné pour les championnats du monde de concours complet, à Tryon, aux Etats-Unis. 

LES ENJEUX

Le concours complet sera la quatrième discipline à faire son entrée aux Jeux équestres mondiaux de Tryon, en Caroline du Nord. Au total, quatre vingt-trois couples - en comptant les réservistes -, ont fait le déplacement, et espéreront voir briller leurs drapeaux respectifs. 
Le premier rendez-vous de l'événement sera la visite vétérinaire, prévue pour 21h. Première épreuve sportive, le dressage sera étalé sur le jeudi 13 et le vendredi 14 septembre dès 15h heure française. Le cross se tiendra samedi à 17h, tandis que l'hippique, épreuve finale, se déroulera dimanche à partir de 21h15. Les médailles par équipes et individuelles seront remises dans la foulée. 

LES FAVORIS

Si quelques têtes d'affiche manqueront à l'appel, comme le champion olympique Michael Jung ou le numéro un mondial Oliver Townend, une sacrée bataille va avoir lieu pour les médailles! La tenante du titre individuel Sandra Auffarth tentera évidemment de signer un doublé, associée à Viamant du Vatz. Troisième du classement mondial, Rosalind Canter sera évidemment à surveiller de près avec Allstar B. Champions d'Europe en titre  l'an dernier à Strzegom, l'Allemande Ingrid Klimke et Hale Bob pourraient bien aussi faire coup double! Menés par Phillip Dutton, les Etats-Unis, à domicile, tenteront évidemment de relever le défi.
Victorieuse dans les mythiques et difficiles CCI 4* de Badminton et de Luhmühlen, la Néo-Zélandaise Jonelle Price peut décemment espérer un podium. Ses coéquipiers Mark Todd, Tim Prince, Blyth Tait et Dan Jocelyn feront en plus partie des favoris par équipes. Et les Français en font aussi partie!

LES BLEUS

Si la sélection de l'équipe de France s'est heurtée à quelques déconvenues, notamment celle de Karim Lagouag et Punch de l'Esques, les Bleus font bel et bien partie du peloton des favoris, notamment du fait de leur médaille d'or aux Jeux olympiques de Rio. Menés par le double médaillé olympique Astier Nicolas, qui montera Vinci de la Vigne, Sidney Dufresne avec Tresor Mail, Maxime Livio sur Opium des Verrières, Donatien Schauly avec Pivoine des Toches, et Thibaut Vallette sur Qing du Briot*ENE HN entendent bien tout donner pour atteindre l'objectif d'une médaille.

L'HISTOIRE

Aux Jeux équestres mondiaux de Normandie il y a quatre ans, l'Allemagne avait été médaillée d'or par équipes, ramenant en prime deux médailles individuelles, l'or et l'argent, grâce à Sandra Auffarth et Opgun Louvo et Michael Jung avec Fischer Rocana. La Grande-Bretagne et les Pays-Bas avaient complété le podium par équipes, tandis que l'illustre William Fox-Pitt avait arraché avec brio le bronze individuel.
 

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #101 GRANDPRIX n°101 NOVEMBRE

GRANDPRIX #101

(GRANDPRIX n°101 NOVEMBRE)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Instagram

Twitter