Les Allemandes retrouvent des couleurs à Aix-la-Chapelle

Helen Langehanenberg & Damsey FRH ont aujourd'hui pris la deuxième place du Spécial, une performance inespérée pour l'Allemande.
Crédit : Scoopdyga (archives)

Samedi 21 juillet - 16h37 | À Aix-la-Chapelle, Lucas Tracol

Les Allemandes retrouvent des couleurs à Aix-la-Chapelle

Jeudi, tout n’avait pas pour le mieux commencé pour les Allemandes dans le Grand Prix du CDIO 5* d’Aix-la-Chapelle. Elles ont aujourd’hui réagi de la meilleure des manières, en remportant la compétition par équipes, notamment grâce à une Isabell Werth de retour à sa place, aux côtés d’Helen Langehanenberg, Jessica von Bredow-Werndl et Dorothee Schneider. 

À l’issue du Grand Prix jeudi, les États-Unis menaient la danse dans le CDIO 5* d’Aix-la-Chapelle. D’une courte tête toutefois, en partie grâce à la contre-performance de la numéro un mondiale Isabell Werth sur un Emilio 107 assez peu enclin à piaffer.
Aujourd’hui, la reine du dressage international s’est très bien ressaisie, en s’imposant donc par équipes et en individuel, après une sacrée remise en question. “Je suis très heureuse du résultat aujourd’hui. Après le Grand Prix, j’ai beaucoup réfléchi à ce qui n’allait pas et je crois que nous avons bien analysé le problème. Nous avons changé le mors, et tout s’est beaucoup mieux déroulé dès la détente”, a réagi la dresseuse, qui a récolté 79.128% aujourd’hui. “Jeudi, j’ai été très surprise du comportement d’Emilio dans le piaffer, qui est normalement l’un de ses points forts. J’étais également désolée pour lui, et je me sens coupable car je ne l’ai pas suffisamment écouté”, a-t-elle ajouté.
Comme une bonne nouvelle n’arrive jamais seule, Isabell Werth a également pu compter sur les contre-performances de la concurrence pour s’assurer la première place provisoire. Gageons qu’il s’agit là d’un cadeau d’anniversaire pour celle qui fête aujourd’hui ses quarante-neuf ans. 

Reprise difficile pour Laura Graves

Vainqueurs du Grand Prix jeudi, Laura Graves et son Verdades n’ont aujourd’hui pas trouvé le même liant. Semblant assez tendu, notamment près d’une cabine de jury, le bai a enchaîné les fautes dès le premier trot allongé, récoltant donc des notes sévères. Grâce tout de même à une majorité de belles réalisations, l’Américaine et son hongre ont obtenu 74.085%, synonyme de onzième place, assez loin des 81.824% récoltés ici même l’an passé. Cette désillusion n’a évidemment pas fait les affaires des États-Unis. Les représentants du Stars and Stripes ont conclu la compétition à la deuxième place, avec comme meilleure reprise du Spécial celle de Kasey Perry-Glass, troisième individuellement sur Goerklintgaards Dublet (78.787%). 

Sans pouvoir compter sur Anna Zibrandsten dont le cheval Arlando serait boiteux, le Danemark a complété le podium avec, là-aussi, une petite désillusion pour le couple pilier de l’équipe. Habitués à côtoyer et même à exploser les 80%, la jeune dresseuse Catherine Dufour et son Atterupgaard’s Cassidy ont aujourd’hui quitté le rectangle avec 77.489%, en raison notamment de fautes dans la ligne de changements de pied aux deux temps. Deuxièmes du Grand Prix, ils terminent aujourd’hui à la quatrième place. 
 
Là aussi, l’Allemande Helen Langehanenberg a profité des contre-performances de la concurrence pour se faire une place sur le podium, sur la deuxième marche. Grâce à Damsey FRH, seize ans, elle a récolté 79.201%, ce qu’elle avait elle-même du mal à croire. Pour cause, la dresseuse donnait récemment naissance à sa deuxième fille, et ne s’est remise à cheval qu’il y a trois semaines et demi. “Que pourrais-je dire ? Je pensais jeudi que nous avions donné le meilleur de nous-même, mais apparemment pas… Aujourd’hui, même si je manque encore un peu de condition, tout m’a semblé si simple. Damsey était vraiment frais et très agréable à monter”, a-t-elle confié à la fin de l’épreuve, non sans émotion. 
 
Les résultats par équipes ici
Les résultats individuels ici 
 

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #100 GRANDPRIX n°100 OCTOBRE

GRANDPRIX #100

(GRANDPRIX n°100 OCTOBRE)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Instagram

Twitter