Darragh Kenny et les Shanghai Swans à l'honneur à Saint-Tropez

Les Shanghai Swans ont pris la tête de la compétition par équipes !
Crédit : GCL / Stefano Grasso

Jeudi 31 mai - 21h16 | Mélissa Vriends

Darragh Kenny et les Shanghai Swans à l'honneur à Saint-Tropez

Darragh Kenny s'est offert la première épreuve phare du tout nouveau Longines Global Champions Tour de Saint-Tropez avec Babalou 41. Belle performance de Simon Delestre et Hermès Ryan qui montent sur le podium, tandis que les Shanghai Swans prennent la tête de la compétition par équipes.

 - Darragh Kenny et les Shanghai Swans à l'honneur à Saint-Tropez

Darragh Kenny et Babalou 41.
Crédit : Stefano Grasso/GCL

Si la journée avait débuté avec une Marseillaise, c'est bien l'Irlande qui s'est imposée ce jeudi soir sur la plage de Pampelonne. Ils étaient cinquante-quatre au départ de cette épreuve de vitesse à 1.55m, support de la première manche de la Global Champions League, mais personne n'a pu faire mieux que Darragh Kenny dans la compétition individuelle. Le cavalier était associé à Babalou 41, l'ancienne partenaire de Todd Minikus toujours redoutable sur les épreuves de vitesse. La jument de treize ans n'a rejoint les écuries de son nouveau cavalier qu'en février dernier, mais le couple s'est rapidement trouvé. Il s'agit tout simplement de leur troisième victoire consécutive ensemble, après leurs deux derniers succès dans le CSI 3* de Lexington début mai !

Ils devancent ce soir Daniel Deusser et son talentueux étalon de dix ans Tobago Z, qui ne cesse d'enchaîner les classements depuis plusieurs mois. L'Allemand n'est pas passé loin de détrôner Darragh Kenny, mais cinq dixièmes de seconde en trop l'ont empêché de s'emparer de la première place. Alors qu'ils avaient pris la tête de la compétition à mi-épreuve, Simon Delestre et Hermès Ryan se sont finalement retrouvés en troisième position, et signent le meilleur résultat tricolore.

Aucun autre Français n'a pu réaliser le sans-faute ce soir. Roger-Yves Bost et Sunshine du Phare ont néanmoins été les plus rapides parmi les cavaliers pénalisés par quatre points et se classent treizièmes suite à une faute sur l’antépénultième obstacle. Kevin Staut, Edward Levy et Alexandra Ledermann, de retour au plus haut niveau ce week-end, ont tous les trois écopé de huit points avec For Joy van't Zorgvliet*HDC, Rebeca LS et Requiem de Talma. Max Thirouin est quant à lui sorti de piste avec douze points sur Utopie Villelongue, sa fille de Mylord Carthago*HN, alors que Julien Epaillard et Usual Suspect d'Auge ont terminé avec seize points. Difficile parcours pour Sadri Fegaier et Ivoor van't Paradijs qui ont alourdi leur compteur d'un total de vingt-cinq points.

Les Shanghai Swans prennent la tête à l'issue de la première manche

Les Shanghai Swans prennent la tête à l'issue de la première manche - Darragh Kenny et les Shanghai Swans à l'honneur à Saint-Tropez

Roger-Yves Bost et les Chantilly Pegasus font partie du top 5 provisoire.
Crédit : Stefano Grasso/GCL

Du côté des équipes, les Shanghai Swans et les Miami Celtics ont parfaitement entamé la compétition en conservant un score vierge de toute pénalité. Les Shanghai Swans pointent toutefois en tête grâce à leur chronomètre, plus rapide de deux secondes. Outre Daniel Deusser et son fils de Tangelo vd Zuuthoeve, Pedro Veniss a réalisé le parcours parfait sur le Selle Français de dix ans Uccello de Will. Leurs concurrents étaient représentés par Shane Breen et Jessica Springsteen, tous deux sans-faute avec Ipswich van de Wolfsakker et RMF Swinny du Parc.

Avec un score provisoire de quatre points, les Monaco Aces de Simon Delestre et Jérôme Guery prennent pour le moment la troisième place, juste devant Olivier Philippaerts et Ben Maher qui portaient les couleurs des London Knights. Roger-Yves Bost et Carlos Enrique Lopez Lizarazo ayant tous les deux écopé de quatre points, les Chantilly Pegasus ferment ce top 5 avec huit points. La deuxième et dernière manche de cette épreuve par équipes débutera samedi à 14h, et servira comme d'habitude d'étape qualificative pour le Grand Prix de Saint-Tropez.

Les résultats ici

À lire également...

Réagissez

Le mag

GRANDPRIX #100 GRANDPRIX n°100 OCTOBRE

GRANDPRIX #100

(GRANDPRIX n°100 OCTOBRE)

S'abonner à GRANDPRIXAcheter GRANDPRIXProgramme Avantages

Instagram

Twitter