Aux Longines Masters de Hong Kong, Philipp Weishaupt défie Delaveau et Staut

Crédit : Scoopdyga

Samedi 10 février - 15h20 | Yeelen Ravier

Aux Longines Masters de Hong Kong, Philipp Weishaupt défie Delaveau et Staut

Cet après-midi, les Longines Masters de Hong Kong ont vibré au rythme de la fameuse épreuve du Speed Challenge. Aux rênes de Chacon, prêté par son patron Ludger Beerbaum, Philipp Weishaupt a devancé les deux Tricolores Patrice Delaveau et Kevin Staut.

C'est à 13h30 que le Longines Speed Challenge, deuxième épreuve phare de la série des Longines Masters, a lancé son coup d'envoi. Sur la piste du complexe de l'AsiaWorld-Expo de Hong Kong, ils ont été dix-neuf à se présenter au départ.

Après deux passages plutôt encourageants des inexpérimentés Clarissa Lyra et Ping-Yang Hsieh, représentant les couleurs de Taïwan et Hong Kong, Patrice Delaveau a rapidement montré la marche à suivre. De retour en CSI 5* en grande forme, le cavalier des écuries Jump 5 était motivé ! Associé à la jeune jument de neuf ans Vestale de Muazure*HDC, le Normand a signé un magnifique tour sans faute 63"57. Deux cavaliers après, Jérome Guéry, aux rênes de Papillon Z, a failli s'en approcher avec un chronomètre de 65"30, mais a rajouté une faute, soit deux secondes, à son compteur. L'Italien Emanuele Gaudiano n'a eu guère plus de chance, accumulant quatre fautes avec le jeune et généreux Einstein. 

Rapide sans l'être assez pour aller tutoyer le podium, Simon Delestre a relevé le défi avec le très régulier Chadino. Le couple est sorti avec deux fautes et un chronomètre brut de 67"43. Pas d'accessit non plus pour son coéquipier Vincent Bartin, assez inhabitué des CSI 5*. Malgré de belles choses, le Français a quitté l'arène sur Caramba du Ruisseau Z avec deux fautes. Pas de place d'honneur non plus pour le Bordelais Olivier Robert, qui a écopé d'une barre sur le vertical de palanques en sortie de double, ainsi qu'une lourde faute sur l'oxer en évantail suivant après une hésitation de Vivaldi des Meneaux. Parti en fusée comme il en a l'habitude, Roger-Yves Bost a lui subi une incompréhension dans une ligne en début de parcours, où Pégase du Murier est parti avec une foulée de moins. Une faute qui a sûrement déconcentré le puissant gris, pourtant bien parti, qui a refusé la combinaison numéro huit. Pour rappel, le caractèriel étalon avait été éliminé hier après plusieurs dérobades devant le triple. Gageons que le couple retrouve confiance dès demain !

Face à la France, l'Allemagne l'emporte

Face à la France, l'Allemagne l'emporte - Aux Longines Masters de Hong Kong, Philipp Weishaupt défie Delaveau et Staut

Crédit : Scoopdyga

Finalement, c'est Philipp Weishaupt qui a repris la tête des opérations. L'Allemand, en selle sur Chacon, monture prêtée par son mentor Ludger Beerbaum pendant sa convalescence, a bouclé un sublime tour sans faute en 63"47. Le numéro quatre mondial Kevin Staut a pourtant bien failli lui griller la priorité ! Accompagné d'Ayade de Septon*HDC, on ne peut plus à l'aise sur ce type d'épreuves, le leader des Bleus avait démarré un superbe début de prestation, jusqu'à l'avant-dernier. Hésitant, pensant visiblement le parcours terminé ou se trompant d'obstacle, Kevin Staut a effectué son virage au dernier moment, occasionnant la faute. Petite incompréhension mais très bon parcours du duo tout de même, qui peut se targuer de briguer la troisième place, derrière Patrice Delaveau.

Après Daniel Deusser l'an dernier, c'est donc encore un Allemand, Philipp Weishaupt, qui remporte le Longines Speed Challenge de Hong Kong. 
 

À lire également...

Réagissez