Une histoire de premières fois pour Julien Épaillard dans le Longines Global Champions Tour de Paris

Crédit : Scoopdyga

Samedi 01 juillet - 22h23 | À Paris, Johanna Zilberstein

Une histoire de premières fois pour Julien Épaillard dans le Longines Global Champions Tour de Paris

C'est une belle série de premières fois qu'a signé Julien Épaillard ce soir, sur le Champ-de-Mars. Au terme d'une difficile première manche et d'un barrage à trois, le Normand s'est offert sa première victoire dans un Grand Prix du Longines Global Champions Tour, associé à Usual Suspect d'Auge... Qui sautait son premier Grand Prix CSI 5* ! Le podium est complété par le Belge Olivier Philippaerts, sur H&M Legend of Love, et le Néerlandais Harrie Smolders, avec Don VHP Z.

Après la Vitesse qualificative de cet après-midi, ils n'étaient plus que vingt-cinq à pouvoir prétendre à la victoire dans le Grand Prix du Longines Global Champions Tour. Repartis dans l'ordre inverse du classement, c'est donc Philippe Rozier qui a ouvert la marche avec Rahotep de Toscane. Mais il rentre avec un total de six points de pénalité après avoir renversé l'entrée du double. Le Brésilien Eduardo Menezes, lui, préfère jeter l'éponge avec Chacgrano, tandis que le couple vice-champion olympique, le Suédois Peder Fredricson et H&M All In, met deux barres à terre. Le score assez inhabituellement lourd pour l'Italien Alberto Zorzi, qui sort avec treize points sur Fair Light van't Heike. Même chose pour l'Irlandais Bertram Allen sur Izzy by Picobello Z. Patrice Delaveau, lui, signe un très bon chronomètre mais fait tomber le milieu de triple avec Aquila*HDC, tandis que Pénélope Leprevost, elle, met par terre la sortie du triple puis l'avant-dernier obstacle. Vainqueur de la première épreuve de la journée, le Britannique Ben Maher faute sur l'entrée et le milieu de triple, sur un oxer et sur l'entrée du double avec Don Vito. Simon Delestre, lui, manque de signer un parcours parfait avant de fauter sur le dernier. Quant à Kevin Staut, il commet deux fautes avec Silver Deux de Virton*HDC.
Ils sont finalement trois à revenir au barrage. Le Néerlandais Harrie Smolders signe un premier parcours parfait avec Don VHP Z, mettant la bare à 42"13. Immédiatement devancé par Julien Épaillard, qui signe un parcours parfait en 40"67 avec son jeune Usual Suspect d'Auge. Dernier au départ, le Belge Olivier Philippaerts ne pourra le dépasser avec Legend of Love (41"98) et s'intercale à la deuxième place.

Les résultats ici

À lire également...

Réagissez