Jérome Guéry s'impose sur la plage de Miami

Crédit : Scoopdyga (archives)

Dimanche 16 avril - 00h32 | Yeelen Ravier

Jérome Guéry s'impose sur la plage de Miami

Le Grand Prix 5* de Miami, deuxième étape du circuit du Longines Global Champions Tour, est revenu ce soir à Jérome Guéry, qui était associé à Grand Cru van de Rozenberg. Le Belge a précédé Albeto Zorzi et Nicola Philippaerts. 

C'est ce soir tard, décalage horaire oblige, que le Grand Prix 5* de Miami s'est déroulé. Ce sont vingt-cinq cavaliers, comme il est de coutume désormais, qui se succédés les uns après les autres pour se frotter au parcours du fidèle chef de piste Uliano Vezzani. Le premier sans-faute a été signé par Nicola Philippaerts, parti en onzième position. Le Belge a été parfait avec Chilli Willi. Les dix premiers avant lui n'ont guère réussi. Notamment le premier Français, Simon Delestre. Le Lorrain était en selle sur un Hermès Ryan des Hayettes très frais et plutôt excité. Le duo a finalement fauté sur le vertical en milieu de triple. Les deux autres Tricolores Roger-Yves Bost et Kevin Staut n'avaient eux pas réussi à se qualifier. Pas de réussite non plus pour Armitages Boy, piloté par Lorenzo de Luca. L'Italien et l'excellent bai ont déroulé un magnifique parcours, malgré une lourde faute d'antérieurs sur un oxer en fin de tour. Scott Brash, associé à Hello M'Lady, et Eric Lamaze, accompagné de Chacco Kid, ne sont pas non plus parvenus à sortir indemnes de la difficile construction. 

Deux cavaliers plus tard, c'est Alberto Zorzi qui a signé le deuxième sans-faute de l'épreuve. L'Italien a été exemplaire, comme la semaine dernière à Mexico lors de la Global Champions League, aux rênes de Cornetto K. À sa suite, Harrie Smolders l'a rejoint, aux commandes du fabuleux Emerald. L'olympique alezan a littéralement survolé le parcours. Le groupe des quatre barragistes a été complété par Jérome Guéry et Grand Cru van de Rozenberg, vainqueurs du Grand Prix de La Baule il y a un peu plus d'un an.

Jérome Guéry tente le tout pour le tout

Ouvreur du barrage, Nicola Philippaerts a été plutôt raisonnable, franchissant la ligne d'arrivée sur Chilli Willi en 37"39. Alberto Zorzi a directement essayé de le devancer, avec succès. L'Italien a réussi à gagner quelques dixièmes, signant le sans-faute en 37"96. Troisième barragiste, Harrie Smolders a donné une bonne frayeur aux spectateurs. Son bel alezan a manqué de tomber après avoir trébuché, sans gravité heureusement. Le couple a fini quatrième avec huits points au compteur. Mais Jérome Guéry n'a pas donné son dernier mot. Le Belge a serré ses virages et galopé franchement avec Grand Cru van de Rozenberg, bouclant le score vierge en 37"39. Il s'est donc octroyé la victoire du Grand Prix.

Il remonte à la onzième place du classement général du circuit, dont la tête est encore tenue par Martin Fuchs, vainqueur la semaine dernière. Le premier Français est Simon Delestre, septième au classement.
 

À lire également...

Réagissez