Vienne, dernier arrêt avant Doha

Crédit : Stefano Grasso/LGCT

Jeudi 15 septembre - 16h32 | Jade Mathieu

Vienne, dernier arrêt avant Doha

Pour la cinquième année, le circuit du Global Champions Tour fait à nouveau escale en Autriche. Ce week-end, c’est à Vienne sur la célèbre piste Trabrennbahn Krieau que les cavaliers prendront part au CSI 5* et tenteront d’arracher les derniers points avant la finale de Doha du 3 au 5 novembre.

LES ENJEUX
Après Rome le week-end dernier, où Harrie Smolders a grimpé à la cinquième place du classement provisoire en s’imposant dans le Grand Prix avec son fils de Diamant de Semilly, Don VHP Z, le leader provisoire Rolf-Göran Bengtsson aura à cœur de ne pas laisser filer le podium.  Avec son fidèle Casall Ask, épaulé par Unita Ask, le Suédois tentera de conserver le mince écart qui le sépare d’Edwina Tops-Alexander. Engagée avec Caretina de Joter l’ancienne monture de Pius Schwizer, l’Australienne essaiera donc de rattraper ses cinq points manquants. Le numéro un mondial, Christian Ahlmann,  sur la troisième marche du podium provisoire, étant absent à Vienne, il s’agira pour les cavaliers qui le talonnent de réaliser une belle opération. S’ils réussissent de bonnes performances, Bertram Allen, Harries Smolders et Ludger Beerbaum pourront espérer entrer dans le trio de tête provisoire.

À NE PAS MANQUER
L’équipe allemande venue avec neuf cavaliers et emmenée par Ludger Beerbaum risque de faire trembler l’ordre établi. Avec sa grise Chiara 222, le kaiser aura toutes les chances de s’imposer sur la piste. S’il ne fait tomber aucune barre, David Will et son expérimenté Selle Français Mic Mac du Tillard, avec qui il avait remporté l’étape de Cannes en juin dernier, pourrait se rapprocher quant à lui, des dix premiers. Marcus Ehning et Daniel Deusser qui pointent actuellement ex-aequo à la vingt-cinquième place pourraient réaliser eux aussi une belle opération. Avec sa monture olympique, First Class van Eeckelghem, soutenue par la toute bonne Equita van't Zorgvliet, le cavalier de l’écurie Stephex pourrait signer des parcours efficaces.

LES BLEUS
Seuls trois tricolores prendront le départ de cette quatorzième étape. S’ils renouvellent leur excellent résultat du week-end dernier à Rome où ils ont terminé deuxième, Simon Delestre et Chesall Zimequest auront toutes les chances de tutoyer les marches du podium. Engagé également avec sa bondissante Utah d’Aiguilly, le Lorrain aura de quoi convoiter la tête du classement. Kevin Staut quant à lui, à deux rangs de son compatriote, sellera sa monture d’Aix-la-Chapelle, Estoy Aqui de Muze HDC ainsi que son alezan brûlé Qurack de Falaise. Après la courte convalescence, depuis le CSIO 5* de Gijon fin août, de Quatrin de la Roque, suite à un hématome au genou, Julien Epaillard pourra à nouveau s’élancer avec son Selle Français de douze ans, accompagné par sa deuxième monture, la jument Tradition de la Roque.

À lire également...

Réagissez